Bientôt les WSOP 2015… avec moults nouveautés

Publié le par FMontmirel

Bientôt les WSOP 2015… avec moults nouveautés

Ca y est, le printemps est enfin revenu, tant mieux après le bis repetita de l’année dernière : hiver pas très froid qui se prolonge mais qui refile des rhumes à foison. Bref, dans le monde du poker, qui dit retour du printemps dit aussi préparation pour un éventuel saut de puce aux 46e WSOP, qui comme chaque année, démarrent à la fin mai au Rio.

Je n’ai évidemment pas besoin de rappeler que les World Series of Poker se déroulent à Las Vegas, Nevada, décalage horaire -9h, et proposent deux tournois par jour aux buy-ins compris entre 1.000 et $10.000, sauf exception. C’est pendant 6 semaines la concentration la plus forte au monde de joueurs de tous les horizons, dans un endroit où se trouve l’université qui forme les meilleurs cadres jeu de la planète.

Ne pensez pas que je vais vous détailler le calendrier, nos amis Yankees le font très bien. Simplement, voici quelques nouveautés :

• Pour la première fois un tournoi à $565 et 5 millions de dollars garantis, tournoi n°5 du 29 main dit « Colossus » qui devrait rassembler au moins 10.000 joueurs (ça vaut mieux, pour couvrir la garantie), les plus optimistes suggérant même 20.000 ! Un tournoi peu cher situé au tout début des hostilités, dont le but évident est de faire venir le maximum de joueurs au budget-jeu moyen, générant un nombre énorme de gagnants qui réinvestiront leurs gains dans les tournois suivants. Ne nous y trompons pas, la structure y est nettement moins bonne que pour le main event vu que l’événement devra être plié en 5 jours (9 jours pour le main event). Les mauvaises langues parlent de boucherie… Mais c’est là que l’on mesure la puissance de l’organisation des WSOP : ce tournoi proposera quatre Day 1 doubles, c’est-à-dire une première série à 10h du matin et l’autre à 18h sur des sièges encore chauds des bad beats subis ! Soit 8 day 1 de 3.000 joueurs, soit un potentiel de 24.000 joueurs, ce qui serait simplement le plus grand tournoi livre jamais organisé – gageons que de toute façon, ce sera le plus grand tournoi live jamais organisé !

· Vous aimez la vitesse ? Alors l’event n°6 du 31 mai est pour vous : $1,000 Hyper No-Limit Hold’em sur 2 jours. Vous avez dit "Que le meilleur gagne" ?

Vous voulez gagner un million, parce que vous vous contre-fichez pas mal d’empocher les 8 millions du gagnant du main event ? Alors le Millionnaire Maker devrait vous satisfaire, avec un million garanti à la gagne : $1.500 le 5 juin.

· Vous en avez assez des structures crapshoot ? Ok, alors pour $1.500, l’event n°42 du 20 juin vous offre des niveaux de 90 mn. Là, on ne devrait pas bouder son plaisir…

Vous avez participé aux toutes premières WSOP et vous en avez archi-marre de ces petits cons au crâne rasé ou à capuche ? Alors empoignez votre déambulateur et rendez-vous à l’event n°43 (21 juin), le $1,000 Super Seniors No-Limit Hold’em. Même moi je suis un jeunot à côté, vu qu’il est réservé aux plus de 65 ans !

Vous sautez toujours à la bulle, bref vous en avez ras la casquette de ces tournois gazeux ? Alors WSOP l’a fait pour vous : un tournoi qui paie la moitié des joueurs ! Ce sera l’event n°55 (27 juin), $1,500 DraftKings No-Limit Hold’em. Celui qui jettera tout le temps ses cartes a des chances de faire partie des places payées…

• Votre spécialité, c’est le shooting des bounties ? No problem man, tu viens le 29 juin à l’event n°60 et on va s’occuper de toi : $1,500 Bounty No-Limit Hold’em. Chaque joueur dégommé rapporte juste $500 ! Ca va saigner !

• Ras le bol du hold’em, vous voulez vous éclater avec les variantes du poker, celles de papa et des autres ? Là encore, tonton WSOP a pensé à vous : l’event n°67 (3 juillet), 10,000 Dealers Choice, proposant 19 variantes. A côté, le mixed games à 8 variantes c’est de la guimauve !

• Vous voulez faire une bonne action ? Rabattez-vous sur le One Drop High roller à $111.111 du 28 juin, et s'il est trop cher pour vous, sur le $1.000 du 30 juin.

Bref, certains diront que les WSOP sont devenues la grande kermesse du poker commercial, mais que je sache ce n’est que l’évolution normale d’une manifestation qui veut être de plus en plus rentable pour mieux payer ses investisseurs. Pour ma part, je ne vais pas me plaindre de voir une telle imagination dans la proposition de nouveaux produits, après tout le joueur de poker est avant tout… un joueur.

Le programme complet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article