7e semaine : Challenger scotché à 89% de l'objectif... mais rien n'est encore joué

Publié le par jokerdeluxe

(Qu'est-ce que ce Challenge ? Cliquer ici :http://www.over-pair.com/article-7332017.html)

Cette fois, Challenger accomplit les derniers efforts de son défi "$10 à $1.000 en 9 semaines"... même si, curieusement, il semble que ce soient aussi les plus durs ! En effet, il en est maintenant aux tables à $20 et quand il gagne, il encaisse $100 d'un coup, ce qui, tous frais compris, fait progresser sa bankroll de $78 !

En 49 jours, notre champion(ne) -- dont l'identité ne sera dévoilée qu'à la fin, début mars -- a disputé 242 sit&gos à une table, ce qui réduit très légèrement sa moyenne générale, qui se fixe à à 4,94 tournois par jour.

Le R.O.I. (retour sur investissement) de cette semaine est tout à fait satisfaisant puisqu'il se fixe à 25% ! En d'autres termes, pour $20 investis, Challenger en a récupéré 31,25... en moyenne ! Le R.O.I. depuis le début du Challenge est maintenant de 19%. C'est un excellent taux sur plus de 200 tournois joués d'affilée et le lecteur doit se rendre compte de la qualité du jeu que produit Challenger.


Une fois de plus, donc une semaine positive, ce qui permet à Challenger de se rapprocher un peu plus du plan de marche. Il termine sa semaine à $318 et le théorique était fixé à $359, soit 89% de réalisé.

Comme d'habitude, dans son rapport hebdomadaire, Challenger rapporte des faits d'armes en détails ainsi que des séquences vidéo qui sont particulièrement croustillantes. Par exemple cet épisode, rendu en vidéo :

"je me retrouve au surblind, cette fois avec Quatre-trois dépareillés, pas un monstre du holdem ! Deux adversaires se contentent de suivre, ainsi que le même petit blind. Arrive un joli flop, As-Sept-Cinq, qui me donne un tirage quinte ouvert, Six et Deux : voulant probablement piéger avec un As, un adversaire fait la mise minimale de 60, les deux autres passent : la cote est favorable, 60 pour un pot de 300, soit 5 contre 1, je suis. Le Valet à la turn ne m’arrange pas, je checke, l’adversaire refait la même petite mise de 60, la cote est encore meilleure, 60 pour 420, soit 7 contre 1 : mes 8 outs me donnent une cote d’environ 5 contre 1, ça en vaut largement la peine, sans oublier que le risque est limité : si je ne touche rien, je ne dépenserai pas un jeton supplémentaire, à l’inverse si ma quinte arrive, une belle cote implicite se profile. Le joli Deux de la river me donne raison, y compris sur la cote implicite, puisque je lui soutire 700 jetons de plus !"

Pour la suite : le plan de marche est fixé à... $599, après quoi Challenger abordera la redoutable dernière longueur de ce défi, au terme de laquelle nous saurons enfin si les $1.000 seront atteints ou pas.

Voici le récapitulatif chiffré depuis le début :

Tableau7-copie-1.jpg
.
.
.
.
.
.
.
.
Le compte rendu hebdo détaillé ici : http://www.ecolefrancaisedepoker.fr/ 
Une fois de plus, vous y verrez des screen vidéos comme si vous étiez !

Publié dans ChallengeEFP

Commenter cet article