Friendly ratage

Publié le par jokerdeluxe

Friendly ratage

Feuilleton d'un ratage - suite !

Il était question que, à Deauville, le vendredi 10 février, j'organise sur place un "Friendly Satellite" pour essayer de mutualiser 10 joueurs dans le tournoi à 1.000 euros du lendemain. Incognito, évidemment. (Si vous avez manqué le début, renseignez-vous dans la rubrique "Friendly Satellite" please.)

Je pensais trouver sur place la même équipe que l'an dernier, avec beaucoup de jeunes gars issus du vivier du ClubPoker. Eh bien non. J'ai eu beau soulever les rideaux des grandes fenêtres du casino, fouiner sous les assiettes du restaurant de la salle de machines à sous : aucun de ces joueurs n'était présent. Il y avait à la place les habitués pros et semi-pros francais, qui n'ont que faire d'un Friendly Satellite puisqu'ils s'inscrivent directement. Et puis, bien sûr en cette grand-messe de l'European Poker Tour, tous les joueurs européens qui se font de plus en plus nombreux.

(D'ailleurs une parenthèse : quand je suis arrivé au casino, j'ai vu notre Patrick Bruel national sur un écran en retour direct de la caméra. Le flop est 8-9-10. Il ouvre, un gars le paie. La turn est J. Il fait all-in, l'autre paie. Patrick abat Q-9. Et l'autre abat K-Q, quinte supérieure. Et la river, comme un bras d'honneur pour notre champion, est un As... Exit PB.)

Je pense que cette absence, surtout remarquée par moi, est dû au prix des tournois. Passons sur le 4.000. Mais les tournois d'appui étaient le 300 et le 500, comme l'an dernier... avec cette différence qu'il y avait des rebuys cette année. Ca change tout évidemment, et ça en refroidit plus d'un. Le 1.000, quant à lui, était freezeout. On comprend mieux l'absence de ces joueurs aux budgets moyens.

Bref, heureusement que j'étais venu à Deauville pour me promener avec ma chérie en guise de week-end valentin, sinon je serais retourné à Paris bredouille en attendant des jours meilleurs.

Ca dirait à quelqu'un, un Friendly Satellite pour le 100 euros du 5 mars ? ;)

En savoir plus sur les satellites

Publié dans Friendly satellite

Commenter cet article

scrubs 20/02/2006 15:27

j'ai également fait un passage éclair et j'ai également était très déçu de ne pas retrouver la "bande" du Club Poker.

Il est clair qu'à 4000 euros, ça calme les ardeurs des plus chauds des amateurs.

C'est vrai aussi que c'est en semaine et qu'il faut donc avoir une bonne raison pour quitter son travail, surtout que les incertitudes sur la tenue du tournoi de Deauville on sans doute démotivé les derniers acharnés.

AD