Quand le poker en salle est aussi en ligne !

Publié le par jokerdeluxe

Jusqu'ici il y avait le poker en ligne et le poker « live ». Il y a maintenant le poker qui fait les deux à la fois : une table de la taille d'une table de poker habituelle, mais chaque place est dotée d'un écran incrusté et chaque joueur prend ses décisions comme s'il était online. En fait, le « réseau » ne dépasse pas celui formé par les 9 ou 10 joueurs de la table. On joue vraiment contre les joueurs assis à la table, pas contre des joueurs qui seraient aux antipodes.

Qu'est-ce que ça change ? Beaucoup de choses :

- contrairement au jeu en ligne pur, les « tells » physiques ont une importance ; car en poker en ligne, si on ressent presqu'aussi fortement les émotions notamment quand on bluffe de façon éhontée, notre adversaire ne peut évidemment pas les voir ; avec cette nouvelle table, il le pourra !

- ceux qui ont l'habitude de jouer en ligne retrouvent leurs commandes habituelles sur l'écran (tactile)

- ceux qui ont l'habitude de jouer live retrouvent les émotions d'une salle « normale » ; en revanche, plus aucune erreur ni contestation n'est possible, donc fini les maldonnes et autres contestations

- ceux qui exploitent l'engin sont les grands gagnants puisqu'il n'y a plus besoin de croupier et la vitesse sera celle de l'internet, donc de 2 à 3 fois celle du live ; ce qui peut laisser espérer une baisse de la commission prise sur les pots (voeu pieu ?)

J'ai eu l'occasion de voir ces premières tables en démonstration aux WSOP de l'an dernier (2007) et elles m'ont paru convaincantes. Déjà 12 tables ont été installées dans les salles du MGM Grand de Vegas, les premières du Nevada, et à mon avis elles devraient faire florès. Je ne serais pas étonné de les voir débarquer bientôt en France, car elles seraient une variation aux machines à sous traditionnelles... mais avec la technicité du jeu en plus (bonjour les bans de fish !).

Ces tables ont aussi l'avantage de simplifier les heads-up. Jusqu'ici, les matches posaient problème offline parce qu'ils exigeaient des tables plus petites et l'emploi d'un croupier pour deux joueurs, ce qui était difficile à financer. Ces tables résolvent ce problème et il est à espérer que grâce à elles, les tournois de tête-à-tête vont se développer.

Reste à être tout à fait certain que les programmes de ces engins sont vraiment inattaquables pour éviter les biais de hasard (prédictibilité, modèles pseudo aléatoires). On l'espère vu que c'est le grandiose David Sklansky qui a conseillé les techniciens. Par ailleurs, je trouverais dommage qu'elle remplacent le poker traditionnel tel qu'on le connaît d'abord parce que cela mettrait au chômage une foule de croupiers ; ensuite parce que ce poker-là est beaucoup moins spectaculaire pour être télévisé.

Infos : www.PokerTek.com

Publié dans Poker en ligne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

F Montmirel 08/09/2008 22:29

D'accord pour les tells, il va en effet falloir s'adapter, et c'est tant mieux ! Une nouvelle ère s'ouvre à nous...

Concernant la taille, si on compare à ce qu'on trouve sur le web, on a effectviement des duels à 500+20 par exemple sur PStar, ce qui donne un gain net de 1.000 pour 1.040 de drop, soit une taille de 4%. Dans ton cas, il s'agissait en quelque sorte d'un 450+50, donc un gain net de 900 pour un drop de 1.000, soit une taille de 10%, donc de plus du double !

Mais il faut comprendre les cercles qui ont dans ce cas un croupier pour 2 joueurs au lieu de 9 ou 10, ce qui est une ineptie économique pour eux. C'est la raison majeure pour laquelle, sans ces engins géniaux, les duels resteraient confidentiels.

gilles OB 08/09/2008 15:45

Très intéressant, surtout, en effet pour les heads up !
Par contre, je trouve que les tells vont être d'une toute autre nature : la plupart des tells viennent de la manipulation des jetons, des cartes, ... ce qui ne sera plus possible avec ce matériel. Il faudra donc s'adapter... intéressant ... Je serais vraiment curieux d'essayer, car la dernière fois que j'ai fait un heads up à 500 dans un cercle bien connu , je suis reparti au bout d'une heure avec ... 900 et mon adversaire 0, ce qui fait une sacré taille, non ? :)