Le Poker et la loi en 2007

Publié le par jokerdeluxe

Beaucoup de personnes en France, des jeunes en particulier, ignorent tout du statut juridique du Poker. Il n'a pas varié depuis 1930, même si le Poker d'aujourd'hui n'a rien à voir avec celui qui était pratiqué dans l'entre-deux-guerres. Or, le Poker n'est pas comme la bataille ou les petits chevaux : on a vite fait de le pratiquer illégalement sans s'en rendre compte. Récapitulatif.

 

 

 

Le Poker est interdit en France depuis un jugement de 1930. C'est juridiquement un jeu de hasard, et les jeux de hasard sont les monopoles des casinos, des cercles, de la Francaise des jeux. C'est pourquoi on ne peut pas organiser nous-mêmes un European Poker Tour dans le hall de notre immeuble. Mais par dérogation spéciale, le Poker peut être pratiqué dans certains cercles (l'ACF par exemple) et dans les casinos.

Cela étant, les choses se sont un peu assouplies au fil du temps et cela date d'avant le Poker sur internet. Tendance amplifiée par l'arrivée du Poker sur le web, surtout sous forme de forums auxquels participent essentiellement de jeunes joueurs dont la moyenne d'âge est comprise entre 18 et 25 ans et la moyenne mensuelle des enjeux de l'ordre de 50 euros. La nouvelle politique est la suivante :

>>> Organisez toutes les parties que vous voulez mais de façon totalement privée (pas de publicité nulle part, pas d'écriteaux, pas de petites annonces, et rien évidemment sur un forum quelconque) - moyennant quoi, on vous fichera la paix. C'est une bonne solution, en plus on est dans le secret. Le seul problème, c'est qu'il est hors de question de trouver des nouveaux joueurs issus de la foule : ils ne peuvent être issus que des relations personnelles des joueurs de la partie de base.

Comme l'a réaffirmé Denis Bertoncini, commissaire de la Brigade des Jeux dans Le Parisien du 21/12/2006 : "Si la partie de poker n'a pas lieu régulièrement au même endroit et si l'organisateur ne perçoit aucune rémunération", le poker est autorisé.

>>> Pas de poker dans les arrière-salles de bar sinon le tenancier peut se faire retirer sa "licence IV", autant dire qu'il met la clé sous la porte. Pour cela, un perdant avec mauvais esprit peut témoigner à la police et le mal est fait. Nul n'est censé ignorer la loi, et surtout pas en la matière le très fameux article 410 du Code pénal (attention, article abrogé en 1992, mais la pratique demeure).

>>> Si vous tenez absolument à faire un tournoi et à l'annoncer dans un forum ou ailleurs, ne faites pas gagner d'argent, même si c'est l'argent des inscriptions - faites gagner des lots (boîte de petits pois, pince à vélo, tringle à rideaux, etc). Le seul problème, c'est que vous aurez 2 pelés et 3 tondus pour jouer. Cette formule permet cependant de trouver un sponsor sympa qui offre des lots, parfois intéressants, comme des boites de jetons... Le prix des places peut aussi servir à acheter les lots.

>>> Quant aux autres jeux, c'est variable : la belote est considérée comme jeu d'adresse (sic), donc on peut parier de l'argent; idem pour le bridge, les quilles, la pétanque, les échecs, et même le jacquet (backgammon). Mais pas les dés.

>>> Enfin, on peut toujours trouver une bonne âme qui moucharde l'existence d'une partie même privée. Si les Renseignements Généraux vous repèrent, vous pouvez tomber sous le coup de la loi. Par prévention, pensez à :

- payer vos jetons quand vous les achetez, ou seulement à la fin si vous vous faites confiance à 100%

- mettre l'argent récolté dans une boite elle-même cachée

- jouer avec des jetons (impératif)

- vider vos poches de leur argent car il peut être confisqué en cas de descente

- refuser la participation de toute personne qui n'a pas été cooptée par un membre du noyau de base (les tricheurs sont nombreux)

- enfin, l'organisateur a le droit de prendre une somme forfaitaire par joueur, mais c'est juste une "participation aux frais" de bouche et de matériel.

Et surtout...

- que le Poker reste pour vous un simple divertissement.

- on peut jouer un très bon Poker et ressentir les même émotions quand on est une bande de joueurs sincères et talentueux

- les satellites à petit prix sur les sites internet vous donnent accès aux gros tournois internationaux, utilisez-les

- ceux qui ont voulu devenir pro sont plus nombreux dans les cimetières et sous les ponts que sur le circuit international

- je décline toute responsabilité si vous avez mal compris mon message et si vous avez pêté les plombs en vous ruinant au Poker !

Lisez mes articles sur la loi de prévention de la délinquance, dans ce blog, même catégorie...

Publié dans Le Poker et la loi

Commenter cet article