Matthias Pohl fan de poker

Publié le par jokerdeluxe

Le dernier gagnant de l'émission Secret Story 2, le sémillant Matthias Pohl, m'a contacté aujourd'hui pour me confier ceci :

"Hello, je voulais vous féliciter pour votre ouvrage Poker Cadillac. Il m'a bien permis de m'évader quand je participais a Secret Story 2 vu que la production Endemol ne nous a pas permis de disposer d'un jeu de cartes."

Une vie sans jeu de cartes ! Je n'aurais jamais pu vivre dans ces conditions, pour ce qui me concerne... Et il a ajouté (ça ne fait jamais de mal de se faire du bien, merci) :

"J'aime beaucoup Poker Cadillac non seulement pour son exhaustivité mais aussi pour deux points qui m’ont particulièrement marqué. Le premier, dans les "probabilités exogènes", le fait que la pocket pair de Valets rencontre une overcard au flop dans 58% des cas. Et l'autre, au niveau de la patience (mon plus gros défaut) : "Ne pas penser pourquoi je ne devrais pas jouer ce coup MAIS pourquoi je devrais jouer ce coup ?" Cette simple phrase m’a réellement permis d'améliorer mon jeu. Surtout en cash games, ou je suis beaucoup trop loose.

"J'ai pris Poker Code avec moi dans mes bagages a Cape Town, Je le lis entre mes castings, c'est vraiment un bon bouquin aussi, il manquait vraiment un livre décryptant les tells. Moi-même, souvent, j'étais capable de remarquer un changement d'attitude pendant un moment charnière du coup chez un adversaire mais j'arrivais difficilement a l'interpréter comme force ou faiblesse ou faux tells."

Avis à ceux qui n'auraient toujours pas lu Poker Cadillac ou Poker Code ! (parce qu'il y en a ? ! ?)

Sinon, ceux qui veulent en savoir plus sur Matthias peuvent aller visiter son site

Publié dans Médias

Commenter cet article

Matthias Pohl 13/11/2008 13:50

Erratum,l'exemple que je site se situe dans le chapitre des probabilités endogènes et non exogènes.Le tableau du rétro-cumul des cartes max au flop à la page 125 de l'ouvrage est vraiment intéressant.Il démontre statistiquement que les Ace Magnet doivent leurs surnom dans 23% des cas presque 1x sur 4,sidérant...
Matthias