31% des joueurs de poker en ligne ont moins de 24 ans

Publié le par jokerdeluxe


Dans son n°5, le mensuel spécialisé ICAmagazine publie les résultats d’une étude réalisée par Novedia Consulting sur les joueurs en ligne francais. Les données sont celles de 2008 et laissent apparaître quelques surprises :

Non, le poker n’est pas « le must »
Le poker représente 20% des mises totales. Le reste revient au paris sportifs et au turf. Et encore, les jeux de casino ne sont pas inclus. Donc ne nous emballons pas, le poker n'est pas le jeu auquel "tout le monde joue". Du moins, pas encore.

Une audience basse
Les sites de poker ont le moins d’audience, autant en pages vues par site (1,5) qu'en visites mensuelles (4,2) et qu’en temps moyen passé sur le site (3 mn). Il faut dire aussi qu’on ne recherche pas de renseignements sur les sites de poker, on cherche d’abord à jouer !

Pas assez de filles aux tables
Les sites de poker sont les plus machistes ! Alors que les sites généralistes accueillent 41% de femmes, le turf 35%, les sites de poker n’en ont que… 22% ! Pourtant, les joueurs de poker en ligne adoreraient avoir plus de joueuses à leur table, j’en suis persuadé…

Des clients aux revenus très divers

Les sites de poker se rattrapent sur les revenus de leurs clients, qui sont beaucoup plus représentatifs que les sites généralistes et de turf. C’est autour des cytables de poker que les plus gros revenus (> 54.000 euros), mais aussi les plus faibles (< 18.000 euros) sont les mieux représentés. Sans doute parce que beaucoup de jeunes adultes qui ne gagnent pas encore bien leur vie y sont nombreux, et aussi parce que le poker attire beaucoup de gros joueurs récréatifs -- ceux dont nous sommes si friands…

Idem pour le niveau d’éducation
Comme on peut s’y attendre, la hauteur des revenus suit peu ou prou celle des diplômes. Donc c’est aussi dans le poker en ligne qu’on trouve le plus de personnes qui se sont arrêtées au collège, mais aussi le plus de diplômés de l’enseignement supérieur. Le poker ne connait pas de castes !

Des petits jeunes à tous les coins de table
Point de vue âge, c’est de loin le poker le jeu le plus jeune puisque 31% des joueurs admettent avoir 24 ans ou moins ! (pour le turf, c’est 15% seulement). Au-delà de 54 ans, les joueurs sont quasiment absents du poker, alors qu’ils sont encore très nombreux dans la tranche 45-54 ans.

L’étude précise que ces chiffres peuvent varier assez fortement de la réalité, vu la difficulté d’obtenir des données fiables dans ce domaine. Mais dans l’ensemble, nous avons une assez bonne idée du marché, même si je doute qu'ils changent quelque chose à notre facon de jouer...

Publié dans Evolution

Commenter cet article

site de poker français 30/03/2010 15:49


Excellent article très utiles pour cibler son public