Cohérence et Agressivité

Publié le par jokerdeluxe

A*** est un correspondant que j'apprécie : il a remporté un très gros tournoi sur internet après avoir lu "Poker Cadillac" ! Mais auparavant, il s'était cassé les dents sur un coup après seulement 30 minutes dans un tournoi de 100 joueurs sur Poker.fr. Voici le descriptif du coup par A*** :
Cave de départ 500 - 2eme niveau, blinds 10/20.
Le joueur UTG (premier à parler à gauche du surblindeur) relance à 40. Personne ne suit, je suis BigBlind avec Q-J. Je paie les 20.
Mon adversaire a environ 500 de cave et moi 400.
Flop : Q-8-4 rainbow (3 familles)
J'ai touché la top pair. Je checke, il envoie 40 que je sur-relance à 200. Il réfléchit une longue minute, puis paie ! (donc je ne le sens pas sur une Dame mais plutôt sur une petite paire, voire A-x)
Turn : 2.
Je rechecke, il ouvre encore à 40.
Réflexion et j'envoie mon tapis de 180. Réflexion… et il me paie !
Il abat A-K (2 overcards).
River : K, et je suis mort.
Voici ma réponse à A*** :
Voir "Poker Cadillac", page 248 : ne sous-jouer que très exceptionnellement.
Il peut être entré avec A-Q alors pourquoi sous-jouer ? Je comprends bien que vous voulez lui laisser la main, mais c'est souvent trop dangereux.
Ou alors, faire : check puis all-in. Il n'aurait pu payer qu'avec A-A, A-Q, K-K, Q-Q, 4-4 ou 8-8 et se serait couché avec n'importe quoi d'autre.
Dès l'instant qu'il ouvre, vous devez penser qu'il est dangereux. Ca m'arrive de jeter dans cette situation. Mais plutôt que de suivre passivement, je préfère 1.000 fois attaquer bille en tête.
Un indice sur ce joueur : le fait qu'il n'ouvre qu'à 2 fois le surblind préflop prouve qu'il n'est pas un joueur de première force. C'est donc un joueur qui a tendance à surestimer ses main, et notamment ses petites paires en main et ses overcards. Mais c'est aussi un joueur qui hésitera beaucoup à payer un gros all-in.
Il y a surtout dans ce coup un problème de cohérence : check-raise au flop, passe encore. C'est d'ailleurs typiquement ce qu'aurait pu faire le détenteur de 4-4, donc brelan, ou de 8-8 par exemple. Mais à la turn, il est hors de question de refaire check-raise. Il faut impérativement faire all-in directement. L'enjeu à cet instant n'est pas de "gratter" $40 de plus à l'adversaire mais de le faire lâcher le coup pour se maintenir dans le tournoi.
Maintenant, revenons au tout début du coup :
Comme personne n'a payé préflop, vous n'avez aucune cote; en plus, vous n'avez pas la position; conclusion : vous ne devriez pas suivre (considérez toujours Q-J comme des consécutives et non comme une grosse main). Dans cette situation et avec cette main, il m'arrive souvent de ne pas payer préflop, selon l'adversaire. Ou alors je le relance préflop en sachant que s'il me sur-relance, je passerai. Ici, la relance est faible donc c'est tentant de le faire. Pensez à apprendre à jeter la main Q-J préflop : cette main n'est pas la panacée.
C'est un coup intéressant car il souligne la contrainte de la cohérence dans les enchères.

Publié dans Stratégie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

scouby71 04/09/2006 12:47

Merci d'avoir fait ce rappel à l'ordre..!!..
Je viens de me rendre compte, avec du recul, que je m'égare et que je perds mes BONNES HABITUDES lorsque je subis 2 ou 3 mauvais coups....
En regardant les horaires de jeu, je m'aperçois que j'oublie les REGLES DE BASE à partir de 2 ou 3 heures du mat' ...
J'ai protégé mes deux dernières paires sans relance préflop, et avec des clopinettes au pot...

Je viens seulement de m'apercevoir que la fatigue altérait mon jeu ..!!..
Incroyable non..??

Donc, nouvelle citation à retenir pour le petit Scouby : Plus la nuit avance, plus ta stratégie recule ...Couche toi de bonne heure petit scarabée...

F Montmirel 04/09/2006 10:19

Le schéma typique est celui-ci :
- je relance préflop
- un ou deux joueurs me suivent
- je relance (ou j'ouvre) au flop parce qu'il y a de l'argent à prendre
- si je suis sur-relancé je dois passer, mais si je suis payé, je dois checker à la turn sauf si elle me donne une main énorme.
2 choses importantes :
- quand un joueur se contente de suivre au flop, et qu'il n'y a pas de tirage possible, c'est la plupart du temps parce qu'il a brelan voire deux paires max - donc prudence ensuite
- n'attaquer au flop que s'il y a de l'argent à prendre (règle de base de Doyle Brunson) - sinon, le danger n'est pas assez rémunéré.
J'ajouterai que ce n'est pas parce qu'on se trouve 4 fois de suite dans un mauvais cas qu'il faut abandonner les bonnes habitudes. Hier, sur 7 heures de jeu, j'ai dû subir quatre fois brelan contre brelan supérieur au flop. 4 fois j'ai perdu ma cave complète ou en grande partie. Pour autant, je ne m'arrête pas de jouer. C'est la part du hasard du Hold'em et il faut l'accepter...

scouby71 03/09/2006 14:26

sur la partie de A*** : "Mon adversaire a environ 500 de cave et moi 400.
Flop : Q-8-4 rainbow (3 familles)
J'ai touché la top pair. Je checke, il envoie 40 que je sur-relance à 200. Il réfléchit une longue minute, puis paie !"
Je constate que de plus en plus de joueurs paient les relances, meme à hauteur de presque la moitié de leur tapis(200 sur 500), parce qu ils ont 2 overcards au flop... et à la turn, beaucoup ne se privent pas de continuer à suivre, meme all in, alors qu ils n ont toujours pas de paire, ni meme de tirage possible ...
Vous me direz, : c est cool..tant qu il y aura des payeurs hasardeux comme eux, on pourra s en sortir..!!..
Et bien non..je ne suis pas de cet avis..pour la simple et bonne raison que je me suis fait "sortir" hier soir de 4 parties sur le meme style de coup, overpair trouvé à la turn ou river alors que je protégeais ma paire max du flop en relançant all'in, échaudé de plusieurs badbeat encaissés parce que je n avais pas assez relancé sur des mains précédentes...
Cette pratique leur permet d'essayer de rentabiliser leurs mains fortes type A-K en évitant de faire fuir les adversaires préflop..
Et meme si leur probabilité d arracher la victoire finale est faible contre plusieurs joueurs, le fait que je relance au flop sur une paire fait fuir les autres joueurs, mais pas lui, qui se retrouve quasiment en "situation" de ALL IN préflop, avec la différence qu il a trouvé un payeur, meme avec une paire splittée de dame ....!!!...
Je n ose meme plus protéger une paire splittée, et je commence à slowplay jusqu au tableau final ...!!...

rivielo 10/07/2006 17:33

Moi je ne serais pas rentré, dans ce coup.Rassure toi, je les fais plusieurs fois avant.rentré avec des poubelles je ne le fais plus et si jamais je devais rentré avec une poubelle pour surprendre, je jetterais tres rapidement si je sais que je ne peux pas avoir la main max, mais bon faut être pris pour apprendre.
A plus Rivielo