Victoire à la Doc Poker League

Publié le par jokerdeluxe

Le samedi 7 juillet dernier, c'était la finale de la fameuse Doc Poker League.

Rappelons ce qu'est la Doc Poker League : un ensemble de 3 tournois successifs qui se sont déroulés depuis avril 2006 et qui ont sélectionné 20 joueurs ayant accumulé des points. Les joueurs étaient en priorité des personnes ayant assisté à mes Ateliers Poker. J'étais convié à la finale qui a eu lieu le 7 juillet.

Ambiance très chaude dès 20h, puisque tous les participants sans exception étaient déjà présents. Si bien que, très vite, nous nous sommes retrouvés assis avec nos 150 en jetons, blinds 1-2, niveaux de 20 minutes.

Comme d'habitude, je reste sage en début de tournoi. C'est-à-dire que je ne bouge pas dans les 30 premiers coups, histoire d'observer ce que je dois observer... ce qui permet en l'occurrence à 4 adversaires de sauter.

Enfin j'entre avec A-K dépareillés, au bouton, et je relance un pot qui a été suivi par 2 joueurs. Tout le monde se sauve et me laisse de quoi récupérer les blinds que j'ai payés précédemment, ou quasi. Autour de moi, les relances continuent de voler. Ma table peut s'enorgueillir de voir deux fulls au flop : un avec le flop 7-A-A (le joueur tue l'adversaire avec A-7) et l'autre avec K-K-3 (le joueur fait de même avec 3-3). Bon, la soirée promet d'être brûlante...

De fil en aiguille, nous nous retrouvons à 10 joueurs sur une seule table. J'ai le tapis moyen aussi je ne me foule pas. En une heure, je vois partir les joueurs l'un après l'autre sans prendre de gros risques, encaissant les pots en abattant seulement une fois ma main (deux paires gagnantes) et en ne perdant qu'un seul coup. Mes relances sont ultra-respectées, alors j'en profite évidemment.

Nous n'étions plus que 3 quand le coup charnière est arrivé. Je suis 2e en jetons mais je talonne mon adversaire. Je touche 5-5 au blind et je fais all-in (le blinds sont de 50-100 et je possède environ 800). L'adversaire paie sans hésiter et abat... 7-7. Le donneur fait apparaître le flop... dont la dernière carte est un 5. Le reste du tableau ne change rien, et je passe chip-leader grâce à ce coup de chance inespéré. Mon adversaire, aux abois, survit 3 coups puis se fait éliminer par le troisième larron.

J'aborde serein le tête-à-tête : j'ai environ 60% des jetons. Le ballet habituel de vols de jetons commence. Mon adversaire, un jeune sympathique, m'avoue qu'il est nul en heads-up... Mais cela se travaille, de toute façon, même si l'heure et l'endroit sont mal choisis pour cela... Je lui grignote ses blinds, jusqu'à ce coup où il fait all-in avec 400 environ. Je possède K-10, mais lui a Q-9. Ma main tient, et je sers la main de celui que je viens de battre tout en le félicitant.

Ce fut un plaisir de participer à cette première finale de la Doc Poker League... et encore plus de la gagner. Docteur Stratagème montre ainsi sa volonté d'accompagner intelligemment l'extension du poker à travers la pédagogie et les relais des jeunes qui aiment la compétition. Je leur dis à tous bravo, car aucun d'entre eux n'a démérité dans cette soirée brûlante effectivement qui s'est terminée vers 23h.

Je surfe sur un cycle victorieux : Vevey en mai, WPT en juin et Doc en juillet. J'espère que la série va se poursuivre en août/septembre...

(bientot des photos de la finale)

Publié dans Mes succès

Commenter cet article