Des étrennes de m...

Publié le par jokerdeluxe

"Un cadeau de Noel sympa" (mon dernier article) et "Des étrennes de m..." : nos gouvernants soufflent le chaud, puis le froid. On n'en avait vraiment pas besoin dans un mois de janvier, fût-il clément.

Pourquoi ? Parce que l'EPT Deauville a été annulé avant-hier. Il n'aura donc pas lieu du 20 au 24 février comme prévu. Vous avez bien lu !

Chaque année depuis 2005, on se faisait tous une joie de passer quelques jours hivernaux dans la capitale normande du cinéma pour abattre quelques cartes sur les tapis verts. Mais aussi croiser les stars du poker mondial, les observer en finale, faire du shopping dans la rue principale, une virée sur les "planches" et éponger une bolée de cidre sur le port.

Seulement voilà : ce qui était autorisé en 2005 et en 2006 l'est moins en 2007.

Pourtant, la loi n'a pas changé depuis. Le projet de loi sur la prévention de la délinquance (voir mes articles récents) n'est pas encore appliqué -- s'il l'est un jour. C'est donc la loi actuelle qui est appliquée, or elle n'a pas changé depuis 2005 et même avant.

L'European Poker Tour est sponsorisé par PokerStars.com. Or, toute publicité pour les casinos est interdite en-dehors de leur zone géographique, et un casino en ligne, par définition, n'a PAS de zone géographique. Les Renseignements Généraux s'en sont apparemment rendu compte récemment puisqu'ils ont entendu l'organisateur de l'EPT Deauville suite à une plainte déposée contre lui, car il a évidemment dû faire de la publicité pour PS dans le cadre de la promotion de l'événement. Ce qui est interdit. L'autorisation qu'ils avait accordée les deux années précédentes tombe donc à l'eau.

On comprend la tristesse de tout un chacun, surtout ceux qui se sont déjà qualifiés pour le tournoi. Elle n'égalera jamais celle du casino, qui perd une très grosse opération, d'autant que les parties d'argent sont autorisées. C'est le paradoxe : le poker est libéralisé d'un côté, mais haro sur le jeu en ligne qui est la cible de toutes les attaques. Il faudra nous y habituer.

Les autorités ne condamnent pas le jeu gratuit en ligne -- du moins pour le moment. Les sites installent donc une version en "point net", comme PokerStars.net, pour laquelle la publicité n'est pas prohibée (comme le prouvent les annonceurs qu'on trouve depuis peu dans les magazines de poker francais). J'imagine que ce sera ce sponsor-là qui sera choisi pour la prochaine édition deauvilloise... A moins que cet EPT ait lieu en huis clos... lol

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

BlackJJ 12/01/2007 10:40

Tout simplement écoeuré... Quelle honte !

scouby71 11/01/2007 22:43

....
J'en suis bouche bée ..
....
Ce soir, on a parlé de la Chine sur France Info ..
On dit que "la répression à l’encontre des dissidents, des minorités ethniques, des internautes, des malades du Sida ou des journalistes montre l’envers du décor du succès économique chinois"...
...
En France, on en est pas là ...
Mais bon..
Les internautes sont épiés.. traqués..
Jouer en ligne avec notre PROPRE argent est interdit..
Maintenant c'est au tour des grands tournois live ...
...
La France aurait elle peur que son "peuple d'en bas" se préoccupe plus de jouer, que de voter pour des guignols ..??

scouby71 11/01/2007 22:31

....
J'en suis bouche bée ..
....
Ce soir, on a parlé de la Chine sur France Info ..
On dit que "la répression à l’encontre des dissidents, des minorités ethniques, des internautes, des malades du Sida ou des journalistes montre l’envers du décor du succès économique chinois"...
...
En France, on en est pas là ...
Mais bon..
Les internautes sont épiés.. traqués..
Jouer en ligne avec notre PROPRE argent est interdit..
Maintenant c'est au tour des grands tournois live ...
...
La France aurait elle peur que son "peuple d'en bas" se préoccupe plus de jouer, que de voter pour des guignols ..??

FMontmirel 11/01/2007 10:44

Exact, mais PokerStars est aussi la société qui assure les qualifications en ligne et la vidéo, avec contrats de diffusion à la clé. Il est clair qu'un tourno comme celui de Deauville peut à nouveau avoir lieu, mais ce sera sous l'égide d'autres sponsors, et a priori hors de l'European Poker Tour, sauf accord spécial.

EddieA6 11/01/2007 10:22

Mais si je comprends bien, il ne s'agit que d'un problème de sponsor
Il ne devrait pas êter difficile de trouver un autre sponsor pour une opération de cette envergure...
Canal serait peut etre même intéressé pour racheter l'opération 2007 non ?