De combien de jetons avez-vous besoin ?

Publié le par jokerdeluxe

Dans les demandes de conseils dont je fais l’objet, c’est la règle dite « de Paretto » qui prévaut, je veux dire la règle des 20/80 : 80% des questions portent sur deux ou trois sujets précis, les 20 autres pour-cents portent sur des sujets divers. Parmi les sujets précis, il y a celui du tapis et de la structure dans les tournois domestiques.
 
Pour vos tournois personnels, essayez de faire simple : simple dans les jetons et simple dans les structures.
 
Je vous conseille cette formule : 5.000/25/50. Qu’est-ce que ça veut dire ?
 
- 5.000 :
C’est le montant du tapis de départ. Pour le former, voici les jetons nécessaires :
- 20 jetons de 25
- 20 jetons de 100
- 5 jetons de 500
Quand vous allez avancer dans le tournoi, vous ferez un « chip-race » pour faire disparaître les jetons de 25, puis les jetons de 100. Il n’y a que si vous avez beaucoup de joueurs au départ (au moins 30) que vous pourrez avoir besoin d’introduire des jetons de 1.000 ou 5.000.
 
- 20/50 :
C’est le premier niveau de blinds. Or, comme on sait, de plus en plus on fait la distinction entre le « short stack » et le « deep stack ». J’ai réfléchi à ce problème pour y trouver une solution simple là aussi. Et plutôt que d’augmenter le montant du tapis pour augmenter la profondeur, je préfère agir sur les blinds. En l’occurrence, je suis arrivé à cette astuce :
- short stack : premier niveau à 25-50, soit un « M » de 67
- deep stack : premier niveau à 25-25, soit un « M » de 100
 
La structure est la suivante :
 
 
* Chip-race sans ante à la fin de ce niveau. ** Chip-race avec ante à la fin de ce niveau.
 
Pour savoir quelle sera la durée des niveaux de blinds selon le temps dont vous disposez et le nombre de joueurs, voyez mon astuce précédente (cliquez sur la catégorie « astuces » dans la colonne de gauche de cette page).
Photo : finale au Salon du Poker de Charleroi en 2007.

Publié dans Astuces

Commenter cet article