Antoine Saout 3e ! Le récit de la finale

Publié le par jokerdeluxe



Je n'étais pas sur place (Las Vegas) mais j'ai néanmoins suivi de près le déroulement des événements. Revoyons-les dans l'ordre...

Dans la salle de 1.600 places (le théatre Penn & Teller du Rio), l’ambiance est à son comble ce samedi 7 novembre pour le plus grand tournoi du circuit annuel, la finale du WSOP main event (historique ICI et ICI). Chaque joueur a son groupe tonitruant de supporters. Antoine a les siens, une cinquantaine semble-t-il venus de France, mais les plus bruyants semblent être ceux de Joe Cada. Ce joueur est celui qu’Antoine avait reconnu comme craindre le plus (voir interview précédente sur ce site). Un autre très acclamé était Steven Begleiter, scandé « Begs ! » par le public.

Rappelons les chip counts (tapis) :


Darvin Moon (58,930,000)
James Akenhead (6,800,000)
Phil Ivey (9,765,000)
Kevin Schaffel (12,390,000)
Steven Begleiter (29,885,000)
Eric Buchman (34,800,000)
Joseph Cada (13,215,000)
Antoine Saout (9,500,000)
Jeff Shulman (19,580,000)

Blinds 120K-240K, antes 30K (33e niveau). Antoine est donc très, très outsider, et il n’a la faveur que de 1,1% des sondés online ! Ivey, le plus titré de tous, a la faveur de plus de 70% des sondés, malgré son faible tapis.

A 12h56, Doyle Brunson prononce le fatidique « Shuffle up and deal ». Et Jeff Shulman relance au cut-off et gagne le premier coup.

Voici les faits marquants et éliminations successives :

Coup 6, 13h10
Premier flop

Coup 14, 13h36 :
All-in gagnant d’Ivey

Coup 16, 13h40 :
All-in gagnant d'Antoine

Coup 28, 14h07 :
Première turn et première river du jour. Cela montre la tension qui règle à la table...

Coup 35, 14h55 :
All-in gagnant d'Antoine au bouton, après une relance d’un adversaire. Antoine a raison : il joue le « push or fold » car il doit chercher à être respecté. Il ne craint pas d’envoyer le tapis préflop quand il le faut.

Coup 45, 15h32 :
Antoine double aux dépens du plus riche, Moon ! Antoine relance préflop, Moon le paie, et le flop donne K-J-2. Moon ouvre, Antoine relance, Moon envoie le tapis et Antoine paie, avec J-2. Erreur flagrante de Moon qui n’avait que A-4 en bluff total. Turn et river donnent 3-2, soit un full pour Antoine, qui monte à 22 millions soit le 4e tapis, quand Moon descend à 49 millions. Il fallait doubler au plus vite, Antoine l'a fait !

Chip count :
Darvin Moon - 49,495,000
Eric Buchman - 35,135,000
Steven Begleiter - 24,820,000
Antoine Saout - 21,960,000
Joseph Cada - 16,635,000
Jeff Shulman - 14,780,000
James Akenhead - 12,515,000
Phil Ivey - 10,565,000
Kevin Schaffel - 8,960,000

Coup 59, 16h41 :
James Akenhead éliminé en 9e place (gain $1,263,602). Il envoie le tapis préflop en milieu de parole (4M) et est payé par Schaffel au cut-off. Il abattent 3-3 et 9-9. Le tableau ne sauve pas Akenhead.

Coup 68, 17h18 :
Kevin Schaffel éliminé en 8e place ($1,300,231). Schaffel relance en milieu de parole, Begleiter sur-relance à l'avant-bouton, Buchman sur-relance gros en squeeze à 6M, et Schaffel envoie le tapis à 17M.
Begleiter passe, et Schaffel abat A-A, tandis que Buchman abat... K-K ! Cruel tableau : Q-J-K-K-?.

21h23 : Mike Sexton est admis dans le très envié Hall au Fame du Poker.

Coup 122, 21h51 :
Cada perd un gros coup contre Shulman à tapis, alors qu’ils avaient des stacks proches. Shulman se retrouve avec 15M et Cada, seulement avec… 2,3M !

Coup 123, 21h56 :
Cada double à 4,8M contre Buchman, avec la main J-4.

Coup 131, 22h14 :
Cada double encore à 12M contre Ivey avec la main 4-4.

Chip count à 22h30 :
Steven Begleiter - 47,450,000
Eric Buchman - 46,100,000
Darvin Moon - 37,150,000
Antoine Saout - 27,425,000
Jeff Shulman - 15,600,000
Joseph Cada - 11,450,000
Phil Ivey - 10,375,000

Coup 153, 23h04 :
Antoine double une seconde fois ! Begleiter relance PF, Antoine sur-relance au SB et Beg paie. Arrive le flop 8-3-9 dont deux cœurs. Beg ouvre à 6M, Antoine relance all-in à 21M. Beg finit par payer et abat 8-7 de trèfle, pendant qu’Antoine abat A-K de cœur. Turn : 10 de cœur, river Roi de trèfle, et Antoine gagne avec sa couleur... Ce coup rappelle furieusement celui qui avait permis en 2004 à Greg Raymer de doubler face à Matusow, qui paie en possédant la paire seconde, comme ici, face aux deux overcards formant tirage à couleur de l'adversaire. Ici, au flop, c'est non pas Begleiter mais Antoine qui est favori, à environ 55%.

Chip count :
Antoine Saout - 52,775,000
Eric Buchman - 48,125,000
Darvin Moon - 37,150,000
Steven Begleiter - 18,475,000
Joseph Cada - 18,300,000
Jeff Shulman - 12,650,000
Phil Ivey - 8,075,000

Cette fois le Francais est bien installé en tête, revenant de l’enfer, grâce à deux all-in payés et une image respectée. Dans ces deux coups décisifs, il a bénéficié de deux moves adverses assez moyens : un bluff total et un suivi avec la deuxième paire au flop ! On ne peut s’empêcher de penser que c’est parce que ses adversaires le sous-estiment un peu…

Coup 175, 8 nov 2009, 00h21 :
Phil Ivey éliminé en 7e place ($1,404,014). Ivey envoie son tapis UTG avec A-K et il est payé par Moon au BB avec A-Q. Le tableau donne Q-6-6-3-5 et Moon gagne. Un tonnerre d’applaudissements salue Ivey.

Coup 187, 00h52 :
Steve Begleiter éliminé en 6e place ($1,587,160). Beg relance UTG. Moon envoie le tapis au BB, Beg suit. Leurs mains sont A-Q et QQ, et le tableau donne 7-4-8-3-A. Exit Begleiter.

Chip count :
Darvin Moon - 63,925,000
Eric Buchman - 53,250,000
Antoine Saout - 51,725,000
Jeff Shulman - 15,525,000
Joseph Cada - 10,350,000

Coup 195, 01h22 :
Cada double contre Shulman. Shulman relance UTG et Cada envoie son tapis au SB. Shulman paie avec J-J, Cada abat 3-3. Tout le monde voit Cada dehors mais le tableau en décide autrement, avec 8-4-3-7-Q. Cada monte à 22M et Shulman chute à 7M.

Coup 199, 01h32 :
Cada double une fois de plus, cette fois contre Buchman. Moon relance au bouton, Cada sur-relance au BB, Moon sur-relance à son tour, et Cada envoie le tapis, suivi par Moon, qui abat K-9, alors que Cada abat A-A. Encore une fois, un move pas très heureux de Moon. Le tableau 6-9-3-4-4 ne peut rien pour lui et Moon chute à 39M quand Cada s’envole à 49M ! On se souvient qu’il était retombé à 2M il y a quelques heures…

Coup 231, 2h34 :
Antoine prend un coup (entre autres !) après 19 coups d’affilée sans flop. Il relance au SB, et Shulman suit au BB. Le flop est 3-K-9 dont deux piques. Double check. La turn est le 6 de cœur. Antoine checke, Shulman ouvre et Antoine suit après une longue réflexion. La river et le 4 de cœur, Antoine ouvre et Shulman passe.

Coup 236, 3h16 :
Jeff Shulman éliminé en 5e place ($1,953,452). Ce move est intéressant. Shulman possède 5,6M et Antoine over-relance à 5,4M. Shulman envoie le tapis (200K de plus !), et bien sûr Antoine colle, et abat A-9. C’est un coin-flip en faveur de Shulman, qui abat 7-7. Le tableau est sans appel : T-9-6-Q-4, qui donne le Français gagnant et c’est le premier adversaire qu’Antoine élimine.

Coup 252, 3h53 :
Ce coup démontre le respect qu’Antoine inspire désormais. Buchman, relance à 2M au bouton, et Antoine suit au BB. Le flop donne Q-J-3 rainbow, Antoine checke, Buchman ouvre à 3M, Antoine relance à 9M et Buchman passe. Net et sans bavures.

Coup 264, 4h40 :
Le plus gros coup de la finale jusqu’ici ! Buchman relance à 2,5M au bouton, Antoine relance à 9M au BB, et Buchman envoie le tapis alors qu’il couvre le Français. Antoine paie ! et abat A-K. Buchman abat… A-Q ! Antoine est favori à 70% environ et le tableau ne dément pas les chiffres : T-7-K-K-6. Antoine est catapulté gros chip-leader à 88M !

Chip count :
Antoine Saout - 88,550,000
Darvin Moon - 54,975,000
Joseph Cada - 42,625,000
Eric Buchman - 9,650,000
Tapis moyen - 48,705,000

Coup 271, 5h02 :
Eric Buchman éliminé en 4e place ($2,502,890). Moon relance à 3M au bouton et Buchman envoie le tapis au SB, à 9M. Moon suit et abat K-J de carreau. Buchman abat A-5 dépareillés. Le tableau amène du nouveau : 2-9-Q-K-5, et Moon gagne.

Chip count :
Antoine Saout - 80,650,000
Darvin Moon - 75,925,000
Joseph Cada - 39,225,000

Coup 272, 5h40 :
Cada relance à 2,2M au bouton, Antoine sur-relance au BB à 7M, Cada réfléchit puis sur-relance all-in, payé immédiatement par Antoine qui abat Q-Q. Cada abat 2-2. Mais cette fois la réalité va desservir les probabilités, le tableau étant 7-2-9-3-6. Cada gagne le coup, il passe à plus de 80M et Antoine descend à 40M, avec 20% de jetons.

Coup 276, 5h57 :
Antoine Saout éliminé in 3e place ($3,479,670). Cada relance à 2,5M au bouton, Saout envoie son tapis, Cada paie et abat A-K contre 8-8 de Saout. Le tableau donne 5-4-5-T-K, cruelle river qui élimine le Français après un marathon de 13h de jeu, ce qui met cette finale comme étant la plus longue de l'histoire du poker de compétition.

Antoine Saout entre dans l’Histoire en étant le premier Français à aller aussi loin dans le WSOP main event, battant le record établi en 1998 par Marc Brochard, arrivé 8e. Financièrement parlant, les $50 de son inscription online ont été mulitpliés par près de 70.000 cinq mois après... on fait pire comme placement !

Antoine
n’a pas démérité, arrivant à se faire respecter tout au long de cette longue, très longue finale, jamais déconcentré, presque toujours sur des coups à avantage. Dans mon interview, Antoine avait estimé qu’il avait le plus à craindre de Cada. Eh bien c’est ce diable de Cada, un miraculé, qui finit par l’avoir, mais en s’y reprenant à 2 fois, et toujours avec une main outsider. Antoine a eu les cartes contre lui, mais that’s poker, bravo Antoine ! Et un grand merci pour toutes ces émotions...

Note : Darvin Moon et Joseph Cada se retrouveront lundi, demain 9 novembre à 22h heure locale (7h heure de Paris, mardi 10/11) pour disputer le heads-up final. Les blinds sont 500K/1.000K, Moon a encore un tapis de 59M et Cada un tapis de... 140M ! Si Cada gagne, il battra le record de l'an dernier détenu par Peter Eastgate du plus jeune joueur gagnant le WSOP main event.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lontzac 08/11/2009 20:38


merci pour ses comentaires détaillés de la TF.

GG Antoine, une belle carrière bien commencée !