Disqualification au badminton mais pas au poker

Publié le par FMontmirel

Badminton.jpg

 

Hier 1er aout, aux Jeux Olympiques de Londres, 8 joueuses de badminton ont été disqualifiées par la Fédération internationale de badminton pour avoir perdu délibérément afin de bénéficier d'un tableau plus favorable pour la suite de la compétition. Il s'agit de deux Chinoises, deux Indonésiennes et quatre Coréennes du Sud (ce sont des équipes de deux).

 

Pour ma part, je trouve que c’est le système de classement qui devrait être disqualifié, non les joueuses. Si l’on doit perdre pour avoir ensuite des matches plus faciles, c’est que quelque chose ne tourne pas rond du côté de l’organisation. Au football, dans les matches de poule, le premier de la poule rencontre le second de l'autre poule, donc toutes les équipes doivent se défoncer pour finir premières, point barre.

 

Au poker, les choses sont claires : il faut parfois perdre volontairement un coup, et même plusieurs, pour se forger une image qui trompera l’adversaire et qui permettra de recueillir les fruits de ses sacrifices, et s'assurer une victoire moins difficile. Et au lieu de disqualifier, les commentateurs applaudissent avec raison à ce genre de stratagèmes.

 

Je plains donc ces joueuses qui ont été sanctionnées parce qu’elles avaient tenté d’appliquer la stratégie gagnante.

Publié dans Stratégie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FMontmirel 03/08/2012 10:47

Pour ma part, je suis contre l'accord de partage des gains. Mais quand on voit certains barêmes de tournois, je dirais presque qu'il s'impose. Les organisateurs qui ne veulent pas de partage des
gains devraient d'abord lisser leurs baremes.

Par exemple, si le premier est base 100, les suivants seraient : 80-60-45 etc, et non 50-30-15 comme c'est le plus souvent aujourd'hui.

JB44 03/08/2012 08:20

Non, ici comme au poker c'est un cas flagrant de collusion. Le but n'était en premier lieu de tomber sur une équipe moins forte mais surtout d'éviter de rencontrer une équipe de même nationalité.
Donc de maximiser le gain potentiel entre les deux équipes au détriment des autres. Au poker perdre un coup face à un joueur avec qui on a un accord de partage des gains.

un mec 02/08/2012 13:59

Je ne suis pas tout à fait d'accord. Au foot, si l'équipe supposée la plus forte d'une poule arrive deuxième de sa poule suite à un accident de parcours, il vaut mieux faire en sorte d'arriver 2ème
de la poule en face pour affronter le premier (un peu compliqué à expliqué tout ça !).

Par contre je sais que pour éviter les calculs les derniers matchs d'une même poule sont effectués en simultané. Je ne sais pas si c'est en simultané avec les match de la poule en face.

Bref, au final, les concernées ont juste été maladroites (idiotes ?) de le faire aussi ostensiblement. Simuler leur haut niveau avec des fautes moins enfantines aurait été un vrai coup de bluff !