Quand le poker, c'est la VIE

Publié le par jokerdeluxe



Lionel Rosso
s’est pris d’une passion pokérienne depuis qu’un certain Patrick Bruel l’a convié à présenter avec lui les tournois internationaux sur Canal+. L’homme a été subjugué par notre jeu favori au point d’écrire un livre qui vient de paraître, Life is Poker : le poker comme la vie.

Nous autres pokermen, on savait depuis longtemps que le poker c’était la vie. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde et c’est réjouissant que Lionel le fasse savoir au grand public. En plus, avec un éditeur comme Calmann-Levy, on peut s’attendre à une diffusion optimale. Me concernant, vous connaissez mon opinion : plus on parle du poker, mieux c’est.

Maintenant, le livre. Oh, Life is poker n’est pas au poker ce que La République des jeux est au jeu d’argent. Moins documenté, moins érudit, moins profond. D’ailleurs Lionel est modeste et reconnaît qu’il n’avait pas voulu écrire ce genre de livre. Néanmoins je lui tire mon chapeau pour ces 185 pages qui présentent une photo panoramique des différentes facettes du poker aujourd’hui.

Le marché du poker, la loi, mais aussi la psychologie, les tells… en gros, c’est un éclairage sur tout l’univers du poker -- sauf savoir comment y jouer. Saviez-vous que les footballeurs ont remplacé dans les vestiaires les consoles de jeu par un bon vieux « 52 » et une mallette de jetons ? Que le poker servait de support pour des études très sérieuses portant sur la négociation de haut niveau ? Que certaines écoles (pas en France) utilisent des cartes à jouer pour apprendre aux enfants à compter ?

Lionel nous en informe, et son style journalistique rend la lecture de cet essai sans prise de tête. Au détour de la page 133, j’ai même découvert le secret d’Alexia Portal : « Moi, à une table de poker, pour être à l’aise, j’ai besoin d’être cintrée. Cela me donne une rigueur physique et je m’appuie là-dessus. J’ai l’impression d’être une petite souris, cachée derrière ce costume. Alors j’ai ma panoplie de t-shirts, que je porte avec une veste parfois. » Antoine Arnault, lui, à la fois dans le top 20 français et fils de, « a dévoré beaucoup [de livres sur le poker] pour progresser. »

Bien sûr, les ronchons pointeront du doigt quelques inexactitudes. Comme page 109, Michel Cohen (joueur francais de renom) qui aurait prédit en 2001 l’avènement du Texas hold’em en France… alors que ce jeu était déjà pratiqué à l’ACF depuis 1995, entre autres… Ou encore, page 21, une grève des joueurs de hockey en 2001 aurait permis de remplacer un match par un épisode du World Poker Tour… chose difficile car le WPT n’existait pas encore à l’époque. Il n’empêche, Lionel a considérablement ferraillé dans son enquête pour mettre au jour une somme d’informations variées sur notre passion commune, et il fournit ici un travail remarquable dans son ensemble.

Je regrette seulement que, ayant consacré un chapitre au poker comme support pédagogique, il n’en ait pas consacré un autre au poker comme sujet de cours et d’ateliers, chose particulièrement chère à mon cœur, comme vous le savez, à travers l’Ecole Francaise de Poker. Peu importe, ce livre de Lionel Rosso va contribuer à mieux faire connaître le poker au grand public, c’était son "but" et il est atteint… ce qui est bien le moins pour cet ancien footeux.

_________________________
Life is Poker
, de Lionel Rosso
185 p., 14 x 21 cm
ISBN 978-2-7021-4017-8
15 euros TTC

Publié dans Médias

Commenter cet article