Panégyrique en faveur des sites de poker en .fr

Publié le par FMontmirel

Actuellement, deux sujets exercent un quasi-monopole dans les blogs de poker francais : les WSOP (c'est normal, c'est la saison) et l'ouverture tant attendue des sites de poker en .fr.

 

Or, ces derniers font tellement l'objet d'attaques en règle de tout bord que je me dois de prendre leur défense. Je me fais donc ici l'avocat du diable.

 

Comme ces sites devraient ouvrir le 29/06 ou peu après, personne n'a pu encore les essayer en réel, donc pourquoi les condamner d'avance ? Bien sûr, le fait de devoir jouer "entre Francais" va changer nos habitudes : non seulement quant aux types d'adversaires (quel pied d'affronter Ivey himself, ou un Chinois et un Russe en triangulaire), mais aussi quant au nombre de tables ouvertes, vu que l'assiette des joueurs va, en gros, être divisée par 10 du jour au lendemain au bas mot.

 

Mais enfin, que diable, donnons-leur leur chance à ces sites avant de les jeter au feu ! J'étaye ma plaidoirie de 3 arguments centraux :

 

1- L'offre des tables


Elle ne sera pas aussi réduite que cela puisque le nombre de sites différent sera nettement plus faible en .fr qu'il ne l'était auparavant en .com. 10 fois moins de joueurs vont se répartir entre quelque chose comme 20 ou 30 fois moins de sites, ce qui amortira la déperdition.

 

2- L'homogénéisation horaire

 

L'effet n°1 est amplifié par l'effet horaire. Comme nous jouerons entre Francais, on devra s'attendre à avoir très peu de joueurs sur les .fr le matin et l'après-midi (où beaucoup de gens travaillent, eh oui), mais surtout le soir et la nuit. Et le WE il devrait y avoir du monde aussi... Cet effet devrait aussi participer à amortir la déperdition des joueurs.

 

3- Un meilleur edge moyen

 

Les campagnes de publicité des sites en .fr devraient faire venir un grand nombre de flambeurs / joueurs récréatifs sur ces mêmes sites qui utilisent un langage commercial plus grand public, auquel les consommateurs francais sont plus habitués, donc par lequel ils se feront plus facilement séduire. Donc il devrait y avoir une plus grande proportion de joueurs peu aguerris sur la tables de ces sites en .fr. Ce qui se traduira par un edge plus fort pour les semi-pros, qui devrait compenser le rake, lui aussi plus fort...

 

Je vous propose de tester ces fameux sites dès qu'ils ouvriront, d'y jouer et de faire un premier bilan au bout de 6 mois, c'est-à-dire à la fin de l'année. Et là, oui, s'il y a lieu de se plaindre, je hurlerai avec les loups !


 

loup.JPG

 

Publié dans Poker en ligne

Commenter cet article

alex 02/09/2010 11:45


En même temps, je dois dire que si je n'ai pas arrêté le poker (bien que l'envie ne m'en manquait pas), c'est uniquement parce que ma bankroll a considérablement augmentée.
Pour parvenir à outrepasser les prélèvements exorbitants dus à la nouvelle loi, il ne faudra pas être bons, mais atteindre l'excellence.
Ca tombe bien, j'aime bien les défis...


EDLINGER Gérard 06/08/2010 15:43


Bonjour,
Je me suis délecté de vos deux livres: Poker Tournoi et Poker Cadillac. Je jouais sur les sites .com avant la fameuse loi. Je suis stupéfait du montant des prélevements des nouveaux sites .fr. Quel
gateau l'Etat leur a fait... Un exemple sur des heads-up, le taux de prélevement pour Everest est de 10%, pour PartyPoker de 13%. 10% est déjà énorme. En plus avec l'application de la loi, ils ont
limité l'ensemble des joueurs. Or ces sites deviennent nombreux: ne peut-on pas les forcer à se mettre en concurrence en publiant un comparatif mensuel sur 4 ou 5 configurations de base? Je pense
que cela mettrait le pied dans la fourmilière.
Mon fils travaille à Londres, et joue au poker...: il a tout de suite vu l'énormité.
Merci de votre réponse.
Gérard


Nico 31/07/2010 16:16


tout cela est certainement vrai, mais ca ne règle pas le problème de ces injustes 2% de taxes qui n'ont rien a foutre la.
Des taxes, des taxes, toujours des taxes, y en a marre.
En quoi l'état se permet il de prélever de l argent sur les activités récréatives des gens?
et pour restaurer les monuments francais? ou est le rapport?
Non désolé, cette taxe est injustifiée quoi qu'il advienne.


FMontmirel 03/07/2010 00:19


Les choses se mettent juste en place et je suis d'un naturel optimiste, donc "no panic".

Je joue au poker en ligne depuis mais 2003 et je me souviens de toutes les imperfections de l'époque, qui ont fini par se résoudre d'elles-mêmes : déconnexions sauvages, pauvreté des structures et
des variantes proposées, bonus minables, écrans soudain figés, j'en passe et des meilleures...

C'est pourquoi je dis : prenons notre mal en patience, regardons les choses évoluer et ne jugeons qu'à la fin de l'année.

Déjà un bon signe : la concurrence s'installe et elle est assez rude, ce qui est bon pour le joueur...


yann 02/07/2010 21:11


je suis assez d accord avec l avis d Alex, et autre grosse frustration: on ne peut plus jouer qu au hold em et omaha !!
fini razz, stud et autre horse.