Lexique du poker

Publié par Francois M.

… et n'ont le droit de gagner que ceux qui savent parler poker :)…

… et n'ont le droit de gagner que ceux qui savent parler poker :)…

Ce lexique ne prétend en rien à l'exhaustivité, mais réunit les principaux termes factuels et tactiques propres au poker. Des termes français sont mélangés à des termes anglais, les uns et les autres étant utilisés au tables francophones.

3-bet : Sur-relance. Le 4-bet est la relance suivante, puis vient le 5-bet, etc.

Abattage : En fin de coup, quand les joueurs ont tous checké ou misé à la même hauteur, dévoilement des mains pour les comparer.

Affichage : Au Stud à 7 cartes, les cartes ouvertes d’un joueur donné.

All-in : Voir Tapis.

Ante : Une mise que doivent payer tous les joueurs avant le début du coup.

Assorti : Des cartes sont assorties quand elles ont la même couleur. Par exemple, deux piques.

Baby (US) * : Dans les variantes jouée en bas, une petite carte (As, Deux, Trois, Quatre ou Cinq). Terme usité surtout pour le Razz et le high-low split.

Backdoor : En Stud à 7 cartes et en Hold’em, situation où trois cartes assorties ou consécutives ont été données après les cinq premières cartes. En général, le terme est utilisé à la fin du coup quand la combinaison est réalisée, chose que le joueur ne cherchait pas à faire au départ car trop aléatoire.

Bad beat : Échec essuyé alors que l’on possédait une main largement favorite et que l’adversaire a gagné en touchant une des rares cartes qui lui étaient favorables.

Bankroll : La totalité des fonds dont vous disposez pour jouer.

BB : Blig blind.

Belly-buster (US) : Voir Tirage ventral.

Bet-call : Voir Miser-suivre.

Bet-fold : Voir Miser-passer.

Bet-raise : Voir Miser-relancer.

Blind : En Hold’em, Poker fermé et quelques autres variantes, une mise forcée due par un ou plusieurs joueurs pour démarrer le premier tour d’enchères. Le blind est décalé d’un joueur à chaque coup, ce qui fait que tous les joueurs paient le blind l’un après l’autre dans une partie.

Blindeur : Joueur qui paie le blind.

Bluff : Une ouverture ou relance que vous faites en pensant ne pas posséder la meilleure main.

Bouton : Dans une partie avec donneur extérieur, comme dans les salles de jeu de Las Vegas, jeton spécial qui marque l’emplacement du donneur virtuel et qui avance d’une place après chaque coup, pour signaler quel joueur sera le premier à parler. Le bouton est nécessaire en Hold’em et en Poker fermé.

Brelan : Combinaison formée de trois cartes de même valeur.

Bring-in : En Stud à 7 cartes, la première mise que doit payer le joueur qui possède la plus petite ou la plus haute carte ouverte.

Broadway : Carte appartenant à la quinte à l'As : T, J, Q, K ou A.

Button (US) : Voir Bouton.

Buy-in : Somme minimum nécessaire pour s’asseoir à une table donnée.

Call cold (US) : Suivre deux mises d’un coup : l’ouverture et la relance.

Calling station : Un joueur qui suit les ouvertures et les relances beaucoup plus qu’il le devrait. C’est un très bon adversaire si vous avez une main légitime, mais il est quasiment impossible de le bluffer pour le faire sortir du coup.

Cap : Maximum de relances autorisées, en limites fixes. En no-limit et en pot-limit, maximum d’argent qui peut être engagé sur un coup (convention propre à chaque partie).

Capital : Voir Bankroll.

Card room (US) : Salle réservée au poker dans un casino.

Carré : Combinaison formée des quatre cartes d’une même valeur. Par exemple, carré de Valets.

Carte fermée : Au poker ouvert, carte face en bas.

Carte gratuite : Carte reçue par un joueur sans qu’il ait eu à suivre d’enchère pour cela.

Carte isolée : Main sans combinaison, dont la force est représentée par sa carte la plus haute.

Carte quelconque : Carte qui ne semble avantager aucun des joueurs actifs.

Carte vivante : Carte qui n’a pas encore été vue dans les affichages, donc qui a encore de bonnes chances d’être reçue.

Cash game : Partie de poker hors tournoi, où l’on joue de l’argent sous forme de jetons.

Cave : Voir Buy-in.

Check-call : Voir Cheker-suivre.

Check-raise : Voir Checker-relancer.

Check-fold : Voir Checker-passer.

Checker : Ne rien miser quand c’est à votre tour de décider si vous allez ouvrir.

Checker-passer : Checker dans l’idée de passer si l’adversaire ouvre.

Checker-relancer : Checker, puis relancer quand un adversaire a ouvert.

Checker-suivre : Checker dans l’idée de suivre si l’adversaire ouvre.

Chip (US) : Voir Jeton.

Choix du donneur : Partie où le donneur choisit lui-même la variante qui va être jouée pour le coup qui s’annonce.

Compléter : 1. Compléter l'enchère en cours pour se mettre à sa hauteur. 2. Améliorer le tirage à la combinaison recherchée. Par exemple, on complète la couleur quand on reçoit un pique et qu’on en possède déjà quatre.

Condamné : En high-low, une carte de la main est condamnée quand une carte de même valeur apparaît au tableau.

Continuation-bet : Au flop ou après, mise faite par le dernier attaquant du tour d'enchères précédent.

Cote : Probabilité, exprimée mathématiquement, qu’un événement ait lieu.

Cote d’amélioration : Probabilité, généralement exprimée en “x contre 1”, d’améliorer une main donnée par la ou les cartes prochaines.

Cote du pot : Ratio entre la taille du pot et le montant à payer pour s’y maintenir. Exprimé en “x contre 1”, ce que rapporte le pot si on paie le prix nécessaire pour s’y maintenir. Par exemple : payer 100 sur un pot de 300 donne une cote de 3 contre 1.

Cote effective : Ratio entre la cote d’amélioration et la cote du pot.

Cote implicite : Ratio entre ce que vous espérez que le pot va vous rapporter si vous réalisez votre main et la somme que vous devez payer pour vous maintenir dans le coup.

Cote implicite inversée : Ratio entre le montant du pot et la somme à payer entre le tour présent et la fin du coup.

Couleur : 1. Combinaison formée de cinq cartes de même couleur, par exemple à pique. 2. Pique est une couleur, de même que trèfle, cœur et carreau.

Cut-off : Position du joueur placé juste avant le bouton.

Dead money : Argent intégré dans le pot, et misé par des joueurs qui ont quitté le coup ensuite.

Dealer’s choice (US) : Voir Choix du donneur.

Début de parole : Position dans laquelle vous parlez avant la plupart des joueurs du coup.

Dépareillé : Des cartes sont dépareillées quand elles n’ont pas la même couleur. Par exemple, pique et carreau.

Deuxième main : La deuxième possible par ordre décroissant de valeur par rapport au tableau ou à l’affichage.

Donk-bet : Au flop ou après, ouverture faite un joueur qui parle avant le dernier attaquant du tour d'enchères précédent.

Double belly-buster (US) : Double tirage ventral à quinte. Par exemple : 45 sur le flop 862.

Double-paire : Combinaison composée de deux paires.

Doublette : Turn ou river dont la valeur est égale à une carte du flop, ce qui forme une paire.

Down-card (US) : Carte face en bas.

Drawing dead (US) : Voir Tirer mort.

Droit de chaise : Dans les salons de jeux ouverts au public, et en premier lieu en Californie, un droit horaire payé pour jouer au poker.

Early Position (US) : Voir Début de parole.

Edge : Avantage sur l’adversaire.

Égalité : Un pari est payé à égalité quand vous espérez y gagner le même montant que vous avez misé. Le terme est aussi utilisé pour dire qu’un résultat a autant de chance de se produire que le résultat complémentaire. Parier sur le résultat du lancer d’une pièce est une proposition à égalité.

Enchérir : Miser, procéder à une enchère.

Espérance : Ce que rapporte ou coûte un pari sur le long terme.

Espérance mathématique : Calcul mathématique de ce qu’une mise va perdre ou gagner en moyenne.

Espérance négative : Perte qu’une mise est susceptible de générer en moyenne. Un pari à espérance négative va faire perdre de l’argent sur le long terme.

Espérance positive : Gain qu’une mise est susceptible de générer en moyenne. Un pari à espérance positive va faire gagner de l’argent sur le long terme.

EV plus : Voir Espérance positive.

EV moins : Voir Espérance négative.

Favori : Avant que toutes les cartes ne soient reçues, une main ou un joueur qui a la meilleure chance de gagner le coup.

Fear equity : Capacité que l'on a à faire fuir un adversaire en fonction de menace que l'on représente pour lui.

Fin de parole : Position dans laquelle vous parlez après la plupart des joueurs du coup.

Fish : Joueur dont on peut s’attendre qu’il perde, notamment car il se croit meilleur qu’il n’est.

Flop : En Hold’em, les trois premières cartes du tableau, données en une fois.

Floper : Avoir une combinaison au flop. Par exemple, floper un brelan.

Fold (US) : Voir Passer.

Fold equity : Capacité que l'on a à faire passer un adversaire, selon la menace que l'on représente pour lui.

Freeze out : 1. Tournoi dans lequel les joueurs ne peuvent pas racheter de jetons. 2. Partie qui s’arrête quand un joueur détient tous les jetons des autres.

Full : Combinaison formée d’un brelan et d’une paire.

Gut shot (US) : Voir Belly buster.

Heads-up : Voir Tête-à-tête.

Hero call : Payer au final avec une main très moyenne.

Hero Fold : Passer avec une main forte.

Hi-jack (US) : Position du joueur placé juste avant le cut-off.

High-low split : Partie où le pot est partagé entre la main la plus haute et la main la plus basse.

Hold’em : Appelé aussi Texas hold’em. Variante la plus répandue, où chaque joueur combine ses deux cartes privatives avec les cinq cartes communes pour former la meilleure combinaison de cinq cartes possible.

Hole cards (US) : Les deux cartes cachées du joueur.

Insta-call : Call sans temps de réflexion.

Jacks or better (US) : Voir Ouverture aux Valets.

Jeton : Disque d’environ un pouce et demi de diamètre (3,8 cm) qui représente une certaine somme. Les joueurs professionnels l’appellent aussi “chip”.

Joker : La cinquante-troisième carte du jeu, qui peut être utilisée pour en remplacer une autre. Le Joker n’est plus utilisé de nos jours dans les parties officielles.

Kicker : Carte qui accompagne une autre ou une combinaison. C’est généralement une carte haute. Le joueur qui possède 9-9-A-4-2 a une paire de Neuf, kicker As.

Large : Jouer large signifie jouer plus de mains que la norme.

Late position (US) : Voir Fin de parole.

Limite : Montant auquel un joueur peut ouvrir ou relancer dans un tour d’enchères donné.

Limites fixes : Dans ce type de parties, les enchères sont fixées à l’avance à un montant donné. En général, la norme de mise pour les deux derniers tours et le double des deux premiers tours.

Limper : Au premier tour d’enchères, se limiter à payer le surblind.

Live card (US) : Voir Carte vivante.

Long odds (US) : Probabilité d’un événement qui a peu de chance de se produire.

Long shot (US) : Événement qui a peu de chance de se produire. Au poker, une main qu’il est peu probable de recevoir ou d’améliorer.

Lowball (US) : Nullot.

Main favorite : Avant la fin du coup, main qui le plus de chance de gagner le coup.

Main légitime : Une main de valeur. Une main qui ne sert pas pour bluffer.

Main marginale : Main à la valeur discutable.

Main morte : Une main que la personne ne peut pas continuer à jouer à cause d’une irrégularité.

Main potentielle : Main n'ayant pas de force en tant que telle, mais pouvant générer de grosses combinaisons (par exemple, deux cartes assorties et/ou consécutives).

Main servie : Au Poker fermé, une main sur laquelle le joueur ne change aucune carte. Une couleur reçue en première donne est une main servie.

Maniac : Joueur imprévisible, souvent très agressif.

Max : La main la plus élevée rendue possible par les cartes visibles.

Mettre quelqu’un sur une main : Déterminer autant que faire se peut la main (ou les mains) qu’un joueur possède probablement.

Middle position (US) : Voir Milieu de parole.

Milieu de parole : Position qui se situe à peu près au milieu. Dans une partie à huit joueurs, le milieu de parole est représenté par les places 4, 5 et 6.

Min-raise (US) : Relance minimum.

Miser pour la valeur : Miser dans l’espoir d’être suivi par une main inférieure. Vous misez pour créer de la valeur, donc pour gagner le coup, et non pour faire fuir les adversaires.

Miser-passer : Miser dans l'idée de passer si l'adversaire relance.

Miser-relancer : Ouvrir dans l’idée de sur-relancer si l’adversaire relance.

Miser-suivre : Ouvrir dans l’idée de suivre si l’adversaire relance.

Mixed games : Partie où l’on pratique plusieurs variantes d’affilée.

Multi-joueurs : Un coup multi-joueurs réunit plusieurs joueurs.

Multiway (US) : Voir Multi-joueurs.

No-limit : Dans ce type de parties, les enchères sont comprises entre le gros blind et la totalité du tapis du joueur.

Nullot : Poker fermé joué en bas, c’est-à-dire où la meilleure main est la plus basse.

Nuts (US) : Voir Max.

Odds (US) : Probabilité, cote.

Offsuit (US) : Voir Dépareillé.

Omaha : Poker qui se joue comme le Hold'em, avec ces deux différences : chaque joueur a 4 cartes et ne peut en utiliser que deux à la fois, qu'il marie obligatoirement avec 3 cartes du tableau. L'Omaha est généralement joué en pot-limit et sans antes.

Open draw : Voir Tirage à quinte ouvert.

Option : Overblind, facultatif.

Out : 1. Carte qui améliore votre main. 2. Manière d’améliorer votre main. Le terme s’emploie surtout en référence à une main qui doit s’améliorer pour devenir la meilleure.
Outsider : Avant que toutes les cartes ne soient reçues, une main ou un joueur qui n’a pas la meilleure chance de gagner.

Ouverture aux Valets : Dans cette variante du Poker fermé, on ne peut ouvrir qu’avec au moins une paire de Valets. On trouve de même ouverture aux Dix, aux Dames, etc.

Ouvreur : Le joueur qui ouvre les enchères.

Ouvrir : Être le premier à enchérir, dans un tour d’enchères donné.

Overcall (US) : Suivre un joueur qui a déjà suivi.

Overcard : En Hold’em, carte supérieure au flop ou au tableau. En Stud, carte supérieure à toutes celles qui sont visibles à la table.

Overpair : En Hold’em, paire supérieure au flop ou au tableau.

Paire : Deux cartes de même valeur. Par exemple, deux Huit.

Passer : Quitter le coup, au lieu de suivre ou relancer.

Pay off (US) : Voir Payer perdant.

Payer perdant : Suivre une ouverture ou une relance quand vous ne pensez pas posséder la meilleure main.

PLO : Abréviation de Pot Limit Omaha.

Poker fermé : Forme de poker où chaque joueur reçoit cinq cartes, qu’il peut améliorer ensuite en en remplaçant une ou plus. On peut le jouer en haut (High) ou en bas (Nullot).

Position : L’endroit où se trouve le joueur dans le l’ordre de parole. Un joueur en première position sera le premier à parler, un joueur en dernière position sera le dernier à parler, etc.

Pot (US) : Désigne aussi bien le pot lui-même que le coup en tant que tel.

Pot : Cumul des enchères à n’importe quel moment du coup.

Pot-limit : Dans ce type de parties, les enchères sont comprises entre le gros blind et le montant du pot.

Quinte : Combinaison composée de cinq cartes consécutives, de couleurs diverses.

Quinte blanche : La plus petite quinte possible (A-2-3-4-5). On dit aussi “roue”.

Quinte flush : Combinaison composée de cinq cartes consécutives, de la même couleur. 6-7-8-9-10 de cœur est une quinte flush.

Quinte royale : Quinte flush à l’As.

Rainbow : Se dit de cartes de couleurs différentes.

Raise-call : Voir Relancer-suivre.

Raise-fold : Voir Relancer-passer.

Rake (US) : Voir Taille.

Razz : Stud à 7 cartes joué nullot, c’est-à-dire où les meilleures mains sont les plus basses. Le nom original de ce jeu est Razzle dazzle, d’où son nom actuel.

Rebuy : Voir Recave.

Recave : Cave supplémentaire.

Re-entry : Dans certains tournois, cave supplémentaire avec retirage au sort de la place.

Relancer : Ajouter un montant à l’enchère précédente.

Relancer-passer : Relancer dans l’idée de passer si l’adversaire sur-relance.

Relancer-suivre : Relancer dans l’idée de suivre si l’adversaire sur-relance.

Relancer-sur-relancer : Relancer dans l’idée de sur-relancer si l’adversaire sur-relance.

Relanceur : Un joueur qui a relancé.

Renchérir : Relancer.

Represent (US) : 1. Faire croire à vos adversaires que vous possédez une main supérieure à celle que le tableau suggère. Ainsi, si en Stud à 7 cartes vous relancez avec un As visible, vous faites croire à vos adversaires que vous avez une paire d’As. Vous pouvez l’avoir, mais vous pouvez ne pas l’avoir. 2. Par extension, suggérer par votre comportement et vos actes la possession d’une main donnée.

River : Dernière carte du coup, quelle que soit la variante de poker ouvert.

Roue : Voir Quinte blanche.

Ruling (US) : Décision particulière rendue par un arbitre ou un cadre.

Sandbag (US) : Jouer mollement avec une main forte. Checker-relancer ou sous-jouer avec une main qui est probablement la meilleure.

SB : Small blind (petit blind).

Second best (US) : Voir Deuxième main.

Semi-bluff : Bluff opéré avec une main dont vous ne pensez pas qu’elle soit la meilleure mais qui a une chance raisonnable d’améliorer à la meilleure main.

Serré : Jouer serré signifie jouer moins de mains que la norme.

Set (US) : Voir Brelan.

Short odds (US) : Probabilité d’un événement qui a une forte chance de se produire.

Short shot (US) : Événement qui a une forte chance de se produire. Au poker, une main qu’il est probable de recevoir ou d’améliorer.

Short stack (US) : Petit tapis.

Showdown (US) : Voir Abattage.

Side-bet (US) : Pari pris en-dehors du jeu lui-même. Par exemple, parier que l'on sera éliminé le plus tardivement ("last longer").

Side-pot : Quand un joueur est all-in, deuxième pot pour les joueurs actifs restants. Il peut y avoir ainsi plusieurs side-pots sur un même coup.

Simuler une main : Jouer de telle manière que l’adversaire pense que l’on possède une main donnée.

Sous-jouer : Miser sous la valeur objective de sa main.

Splitté : Une paire splittée est une paire constituée d’une carte du tableau et d’une carte de la main du joueur. Idem pour le brelan splitté : une (ou deux) cartes du tableau et une (ou deux) cartes de la main du joueur.

Steam (US) : Mal jouer, dans le sens où l’on est affecté émotionnellement – notamment en jouant beaucoup plus de pots qu’on le devrait.

Straddle : Voir Option.

Structure : Limites imposées aux antes, blinds, ouvertures forcées et enchères suivantes, dans une partie donnée.

Stud : Variantes dans lesquelles certaines cartes appartenant aux joueurs sont visibles.

Sucker (US) : Voir Fish.

Suited (US) : Assorti.

Suivre : Miser au pot une somme qui égale l’ouverture ou la relance d’un joueur.

Surenchérir : Sur-relancer.

Sur-relancer : Relancer une relance.

Tableau : En Hold’em, les cartes communes.

Taille : Commission que la personne ou l’établissement qui organise la partie prélève sur chaque pot joué.

Tailler le pot : Prélever une part du pot pour la personne ou le lieu qui organise la partie.

Tapis : Tous les jetons d’un joueur. Un joueur est “à tapis” quand il a misé tous ses jetons (on dit aussi “all-in”).

Taux horaire : Profit espéré pour chaque heure de jeu.

Tête-à-tête : Partie à deux joueurs.

Texas hold’em : Autre nom du Hold’em.

Tilt : Un joueur est “en tilt”, ou “tilte”, quand il joue moins bien qu’à l’ordinaire, pour une raison ou une autre qui l’a affecté émotionnellement.

Tirage : 1. Une main qui n’est pas encore aboutie, quand il reste encore des cartes à venir. C’est par exemple le cas de quatre cartes assorties, qui peuvent aboutir en couleur. 2. En Poker fermé, phase de change des cartes.

Tirage ouvert : Quatre cartes consécutives, qui peuvent donner quinte en se complétant par le haut ou par le bas. 6-7-8-9 est un tirage ouvert à quinte, qui sera complété avec un Cinq (par le bas) ou un Dix (par le haut).

Tirage ventral : Tirage à quinte qui sera complété par une carte qui manque entre deux autres cartes. Si vous avez 6-7-9-10, il vous manque le Huit pour faire quinte. Vous avez alors un tirage à quinte ventral. Double tirage ventral : par exemple, 6-8-9-10-Dame, réalisé avec Dame-10 en main et le flop 6-8-9, est complété par un Sept ou un Valet.

Tirer mort : Tenter d’améliorer à une main qui ne peut de toute façon pas gagner car elle est déjà battue par une main adverse. C’est par exemple le cas d’un joueur qui essaie d’avoir une couleur alors qu’un adversaire a déjà un full.

Tour d’enchères : Séquence d’enchères après une donne. Il se poursuit jusqu’à ce que chaque joueur ait passé ou suivi.

Trips (US) : Voir Brelan.

Turn : En Hold’em, la quatrième carte du tableau. En Stud, la quatrième carte du joueur.

Under the gun (“UTG”) : Au premier tour d’enchères, la première personne qui parle. Aux tours d’enchères suivants, le joueur situé juste après l’ouvreur.

Underdog (US) : Voir Outsider.

Up (US) : “Kings up” signifie “deux paires aux Rois”, “Aces up”, deux paires aux As, etc.

Up-card (US) : Carte face en haut.

Valeur : Voir Miser pour la valeur.

Value (US) : Valeur retirée d'une main donnée.

Value-bet (US) : Voir Miser pour la valeur.

Voler : Pousser les adversaires à passer quand vous n’avez probablement pas la meilleure main. Le terme fait surtout référence à l’action de vol des antes ou de vol des blinds – ce qui revient à relancer au premier tour d’enchères pour que personne ne reste dans le coup.

Wheel : Voir Quinte blanche.

Wild card (US) : Un Joker, ou n’importe quelle carte reconnue comme pouvant en remplacer une autre.

World Series of Poker : Festival annuel comportant plus de soixante tournois avec des buy-ins jusqu’à $10.000 (et plus), organisé chaque été au Rio Hotel & Casino de Las Vegas (jusqu'en 2004, les WSOP avaient lieu au Binion’s Horseshoe Casino). Cette compétition est reconnue  comme la plus importante par les joueurs de poker du monde entier.

Worst of it (US) : Voir Espérance négative.

Wrap : En Omaha, tirages à quinte multiples.

___________________________

Pour les lecteurs qui veulent tout savoir des règles à appliquer en tournoi : Règles Officielles du Poker de Tournoi