La télé et 2007

Publié le par jokerdeluxe

La fin d'une année est toujours le prétexte aux télés pour faire une rétrospective. France 5 ne déroge pas à la règle et a diffusé ce soir une édition spéciale du magazine "Phénoménia", où 5 phénomènes de société ayant défrayé la chronique en 2007 sont passés au crible. Le poker est l'un d'eux, et l'émission a rediffusé quelques images me montrant pendant des cours et pendant des interviews. Voici le texte officiel de présentation :

Ainsi, dans le premier sujet, "Ratatouille, la recette gagnante", les ingrédients du succès du film (7,5 millions d'entrées) sont directement liés aux clichés sur la gastronomie française et sur Paris, mais surtout à la qualité de l'écriture et de la réalisation. Un exemple emblématique de la nouvelle vague des films d'animation qui touchent aujourd'hui aussi bien les enfants que les adultes.

"Déco, nouvelles tendances" traite de l'engouement grandissant des Français pour leur intérieur, qui représente un tiers de leur budget. Brocantes, coaches déco et ateliers bricolage ont le vent en poupe !

"Le règne des comédies musicales", immersion dans l'univers du Roi Lion, triomphe international, dont l’arrivée en France coïncide avec l’explosion récente des comédies musicales dans l'Hexagone. Un succès très lié à la dimension marketing et communication… De son côté, la médiatisation du poker à travers une émission spectacle américaine est à l'origine de l'intérêt croissant qu'il a suscité dans notre pays.

"Le poker rafle la mise" part à la rencontre de quelques-uns des 500 000 joueurs qui jouent en privé, en cercle ou en ligne. A la suite de chacun de ces deux derniers sujets, Marion Ruggieri accueille un responsable de la production de la comédie musicale Kirikou & Karaba, puis un autre du groupe Lucien-Barrière, pour réagir aux reportages et livrer leur analyse.

Enfin, "Les politiques, nouveaux people ?" aborde le phénomène de l'exposition de la vie privée dans les journaux des hommes et femmes politiques, ou comment la frontière entre sphères privée et publique recule. Deux courtes séquences seront également consacrées au top cinéma et au top des spectacles de l'année. Bref, un vrai programme de fêtes !

Publié dans Médias

Commenter cet article