ENFIN ! ! !

Publié le par jokerdeluxe

Depuis le temps que j'attendais ça, on y arrive enfin. CETTE INFO EST PRIMORDIALE : le poker va débarquer dans les casinos français. Et ce n'est plus une simple rumeur.

Quand j'ai soulevé la question au début du printemps, je n'avais que des on-dit à me mettre sous la dent. Quant aux casinotiers, ils restaient muets. Sans doute parce que la chose était en discussion avec qui de droit. Effectivement, elle l'était.

Le coup de gueule médiatique de Patrick Partouche n'y est pas étranger -- on se souvient qu'au printemps dernier, il avait annoncé que devant la passivité des pouvoirs publics français, il n'hésiterait pas à créer une filiale étrangère qui exploiterait un casino en ligne, vu que les casinos en ligne étrangers ne sont pas frappés d'interdiction en France, ce qui, reconnaissons-le avec lui, est un comble.

Le magazine de clientèle du groupe Partouche, Players, annonce la couleur sans ambage dans son n°14, avec force indications marketing, à telle enseigne qu'on se demande qui est le lectorat ciblé : les joueurs ou les professionnels du jeu ? Une telle dérive est imputable à l'enthousiasme, sans doute. Pour avoir rencontré par le passé à plusieurs reprises P. Partouche (quand il dirigeait le casino d'Antibes et lors des congrès d'illusionnisme qu'il parrainnait), je savais l'homme passionné par le poker. Tant mieux pour nous, mes frères, tant mieux : nous tenons là un porte-parole certes non désintéressé, mais au moins efficace.

Confirmation dans la publication, page 7 : "Le liant de la clientèle future sera le poker, un raz-de-marée mondial qui provient d'internet. (...) Je veux les faire venir dans les casinos "en dur" en leur offrant des poker rooms permettant entre autres des tournois énormes". On ne pouvait pas mieux dire et la volonté est là. Il parle comme le patron du WPT, Steve Lipscomb !

L'homme rappelle que le Groupe Partouche entend participer activement à la "révolution virtuelle" du jeu -- même si, c'est vrai, elle existe depuis plusieurs années déjà. J'avoue qu'une chose me plaît chez cet homme : lui qui a exercé à peu près tous les métiers du jeu sait combien le contact humain est important. Son discours est donc à la fois tourné vers le virtuel mais résolument défenseur des jeux de tables en réel. Il défend notamment la profession de croupier, qu'on appelle "donneurs" ou "dealers" aux tables de poker.

Espérons que cette volonté délibérée se concrétise, et si c'est le cas, il y a fort à parier qu'il y aura création de nombreux postes : ce retour aux bons gros jeux de table via le poker, et plus précisément le Texas hold'em, va ramener les casinos cent ans en arrière, la poussière en moins, comme dans ces salles de baccara agitées d'un brouhaha passionné, à l'instar des salles de poker actuelles de certains clubs.

Le magazine ne livre aucune date d'introduction pour le moment (si j'en obtiens, je les ajouterai à cet article). Mais il annonce un protocole. Dans l'article suivant (pages 12 et suiv.), Ari Sebag, toujours de chez Partouche, entre dans les détails. Il y dit quelques bêtises ("Les organisateur [du  World Championship de 2005] ont été obligés d'arrêter les inscriptions à 8.000 joueurs" -- en fait, ils les ont arrêtées à 6.600 mais il n'y en a eu "que" 5.619 -- "Le poker qui est pratiqué, l'olden poker" -- disons, pour être juste, "le Hold'em poker" -- "La France a toujours été un pays précurseur en matière de jeux" -- si des Néerlandais, Autrichiens, Allemands, Espagnols, Anglais lisent cette phrase, ils vont être morts de rire). Mais le propos reste intéressant.

Et surtout, on y apprend ceci -- accrochez votre ceinture :

"Il ya aura des tests [dans notre casino] à Aix-en-Provence : nous avons proposé aux autorités de réaliser un second contrôle plus poussé, de manière à savoir qui est assis autour de la table et de manière à avoir un vrai contrôle sur la partie."

J'avoue que cette question de contrôle m'échappe un peu, même si on peut deviner qu'il s'agit de donner une garantie aux pouvoirs publics quant à l'encadrement draconien du test. Pour le reste, le fait est là : il va y avoir une phase de test concernant le Hold'em au casino d'Aix-en-Provence. Ce sera probablement du jeu à limites fixes ("limit"), nous verrons bien, mais c'est ça la véritable info. Quand aura-t-elle lieu ? Je vais essayer de le savoir. Ce devrait être très bientôt.

Le but d'un test consiste à apporter des éléments probants avant de déployer une phase de jeu à grand échelle. Vu la détermination de Patrick Partouche, on peut espérer cette fois que le processus est enclenché. Et qu'enfin, nous allons voir se développer en France un vrai choix quant aux clubs/casinos proposant le poker à leurs clients, et voir apparaître une véritable synergie franco-française avec le net. Je rêve déjà à d'autres étapes du WorldPokerTour et de l'EuropeanPokerTour sur le sol français...

Publié dans Evolution

Commenter cet article

henriahmed 26/09/2006 15:09

salut
moi c henriahmed,
ici c Uriage et le cas a egalement ouvert 2 tables no limit!! :=)))
Enfin!!!
les responsables mont dit que le test etait sur 4 casinos FR(dovill uriaj diVonn et jchai plus!!
en tout cas si ca se termine en novembre je demenage pour un autre pays!!! Je sais pas pourkoi mais jai limpression que joueur pro en FRAnce ca craint!!

FMontmirel 26/07/2006 12:28

ATTENTION PAS DE CONFUSION : beaucoup de casinos en France proposent depuis une petite dizaine d'années ce qu'ils appellent le "Stud Poker". Cette apoellation est abusive car ce jeu n'a rien à voir avec le fameux "Stud à 7 cartes" (Seven Stud) qui sert de support aux Championnats d'Europe de Baden, et qui est du VRAI poker. Ce jeu est un "faux poker" qui se joue contre le casino (comme le blackjack) et dont l'appellation d'origine est "Caribbean Stud". NE VOUS LAISSEZ PAS PRENDRE par ce piège grossier !

squaley 25/07/2006 18:07

Bonjour

Le casino de Briançon propose de jouer au stud poker, cela signifie t'il que le hold'em était plus spécifiquement "interdit" en casino ou bien tout les styles de poker ?

F Montmirel 24/07/2006 18:34

L'étonnant, c'est qu'il s'agisse de NO LIMIT. Les débutants vont s'y casser les dents... Si c'est le cas, Deauville sera le seul casino AU MONDE à avoir introduit le poker en commençant par du no limit !

Jonathan 24/07/2006 17:18

bonjour,
j'étais au casino de deauville ce weekend (groupe Barriere) et à l'entrée de la salle des jeux de tables était indiqué sur un panneau lumineux l'ouverture prochaine de 3 tables de poker hold hem no limit...