Isildur1 arnaqué ?

Publié le par jokerdeluxe

Il y a quelques semaines, j’avais publié un article sur un joueur que je jugeais imprudent, Isildur1, ce qui a secoué une branchette d’un des nombreux arbres de la forêt du Landerneau du poker francais.

Mais il y a du nouveau. L’info m’a été donnée par un lecteur qui souhaite garder l’anonymat, et qui est intervenu personnellement auprès du site incriminé – en l’occurrence, FullTiltPoker. Entre parenthèses, c’est l’avantage de ne pas héberger dans mon blog la moindre pub ni bannière d’affiliation de sites de jeu : je n’ai aucun compte à rendre à qui que ce soit puisque je n’ai aucun budget publicitaire à perdre. Donc pas d’auto-censure, et j’en suis fier, à l’inverse d’un certain nombre de sites qui se sont grillés et qui n’ont plus qu’à avaler des couleuvres aujourd’hui...
tout en transgressant la loi francaise au passage.

brian-townsend1.jpg Donc voilà : il apparaît qu’Isildur1, qui jongle avec les millions comme on le sait, a suscité les convoitises de quelques adversaires peu regardants sur l’éthique. Notamment, trois types n’ont pas hésité à échanger leurs hand histories, et on les connaît puisque l’un d’eux fait partie des pro de FullTiltPoker, Brian Townsend (photo), déjà célèbre auprès des spécialistes online puisqu’en plus de joueur, Brian est prof auprès d’un site pédagogique bien connu. Mazette, quel pédigree ! Et ses élèves, ils leur apprend aussi à collusionner, alors ?

Echanger les hand histories, c’est évidemment déloyal, et quand des millions de dollars sont en jeu, on se doute bien que cet échange se fait moyennant monnaie… c’est donc de la collusion pure et dure. Et en plus, il s’en vante sur son blog et dévoile les noms de ses petits copains de magouille :

“Ca fait des années que je discute poker avec Brian Hastings et Cole South. Nous avons partagé des mains quand on jouait ensemble. Je n’ai jamais parlé pendant un coup, mais après des coups, oui, et nous avons échangé des reads, mais jamais pendant des coups.”


Notez qu’un très bon joueur peut s’en tirer contre Isildur1 en essayant de le lire à la loyale, mais chacun conviendra qu'à plusieurs, on a nettement plus de chance de réussir à l'abattre. Et surtout, on gagne un temps fou. Rien ne dit qu’Isildur1 n’aurait pas perdu cet argent (environ $4 millions, peut-être plus), mais vu l’acharnement du bonhomme et la qualité de ses moves quand il est en forme, cela reste à prouver. De toute manière, au poker, si le combat n’est pas loyal, c’est de la triche. Sur ce point, on peut prendre le problème par tous les bouts, on arrivera toujours à cette conclusion.

Il va de soi que le très sérieux site FullTiltPoker a réagi :

“Nous avons mené une enquête totale sur la situation et avons pris une decision basée sur cette investigation.
« Ayant considéré la chose, Brian Hastings et Cole South n’ont pas été reconnus comme ayant transgressé les règles de notre site en aucun manière. Il est tout à fait acceptable pour des joueurs de discuter stratégie entre eux, et en la matière ces joueurs débattaient de coups, d’un adversaire et d’une stratégie à opposer à cet adversaire (sic !!!!). Cependant, en cours de partie, un seul joueur prenait ses décisions quand au coup en cours.
“D’après ces conclusions, le seul à avoir transgressé les règles est Brian Townsend, et de ce fait, il sera puni de manière plus dure que nous le faisons habituellement pour ce genre de violation, soit un avertissement. Ici,  Brian Townsend se verra suspendu de son statut de Full Tilt Red Pro pendant une période d’un mois, ce qui est la sanction la plus forte pour nos pros qui transgressent les règles.
« Nous considérons cette affaire comme close et toutes les parties impliquées sont informées de notre décision.”
(note : le “red pro” est le statut qui fait apparaitre en rouge dans le lobby le nom d’un pro du site).

FullTiltPoker a donc pris une sanction. Non, Townsend ne rendra pas l’argent, non, il ne sera pas radié à vie de FullTiltPoker, non, il ne sera pas même exclu de l’équipe pro du site… il sera juste suspendu pendant un mois. Vous avez bien lu : SUSPENDU PENDANT UN MOIS !

Mon lecteur anonyme, qui suit de près les tribulations d’Isildur1 depuis le départ, est intervenu auprès de FullTiltPoker en ces termes :

« Un joueur reconnaît tricher depuis des années et vous donne les noms de ses acolytes, et après un vol de juste $4 millions, vous décidez de le suspendre un mois. La communauté poker va tirer sur vous à boulets rouges et FullTiltPoker est en danger, en réel danger… »

Sur quoi, le site incriminé a eu l’extrême obligeance de répondre :

« FullTiltPoker prend très au sérieux les infractions faites au site. Cependant, nous réagissons de différentes manières suivant le degré de l’infraction commise. Dans cette affaire, Brian Townsend a été traité exactement de la même manière qu’un joueur inconnu s’il avait violé la règle, avec la révocation de son statut de “Red Pro” pendant une période d’un mois. Veuillez agréer…”

Pourtant, dans le règlement destiné à ses clients, FullTitlPoker annonce punir avec la plus grande sévérité les joueurs échangeant leurs historiques de mains :

« L'utilisation du partage de hand histories fournit des informations détaillées sur des adversaires qu'un joueur a peu ou pas affronté, et cela est considéré comme une avantage indu. Violer cette règle sera puni de la manière la plus sévère. Il est interdit pour les joueurs d'utiliser les hand histories quand ils n'y ont pas participé eux-mêmes. Certains exemples spécifiques incluent : Poker Edge, Poker Crusher, SpadeEye, IdleMiner, HandHQ, hand histories partagées au sein d'une communauté, le partage de hand histories avec un ami.”

Et, le 19/12, Brian Townsend reconnaissait dans son blog :

« En fait, la seule personne qui ait transgressé les règles de FullTiltPoker, c’est moi. J’avais à peu près 20.000 coups en hand histories personnelles contre Isildur1, et j’en ai acquis 30.000 autres. »

Et pendant ce temps-là, Gus Hansen, qui a perdu en ligne $5 millions en 2009, décide de faire un break en 2010 pour analyser comment pareille déconfiture est arrivée. On note que le bon Gus est aussi sur FullTiltPoker, il en est même un des joueurs sponsorisés ! Il doit vraiment apprécier le "ruling" un peu limite opéré par son employeur...

Mon lecteur anonyme pose 2 questions pertinentes :

- 1. Et si la victime avait été américaine et le « trio infernal » européen, la sanction aurait-elle été aussi clémente et discrète ?

- 2. Combien de temps mon écoeurement va-t-il durer ?

J’en ajoute une troisième :

- 3. Depuis quand un joueur pro de l’équipe FullTiltPoker qui a fauté est-il suspendu et non radié de l’équipe pour faute grave ? Si le distingué Brian avait été employé dans une banque et avait détourné l’argent d’un client, il serait au trou à l’heure qu’il est, et non pas « suspendu pour un mois ». Sans aller jusque-là, une procédure de restitution des sommes à Isildur1 aurait été correcte et appréciée par tous.

Mon confrère MadeInPoker.com a par ailleurs rappelé que le même Brian Townsend avait déjà été sanctionné il y a quelques années pour des comptes doubles sur PokerStars et FullTiltPoker. Comme quoi, depuis Justin Bonomo et Sorel Mizzi, rien n’a changé sous le soleil de l’arnaque à la petite semaine online.

Les sources :
- Lois de
FullTiltPoker
- Blog de Brian Townsend
- Interview de Brian Hastings

Publié dans Médias

Commenter cet article

aigle6202 12/01/2010 17:19


J'avais déjà lu cet article et je tenais à y aller de mon petit commentaire.
Je trouve votre position particulièrement courageuse, car nul doute qu'elle ne soulèvera pas l'unanimité dans le monde du poker.
Pour moi, ce type de pratique s'apparente à du véritable piratage d'informations sur l'adversaire, ce qui, par essence, est foncièrement déloyal.
Pour ma part, la seule limite qui me semble tolérable à ce sujet est de savoir à qui l'on a affaire, et de connaitre, en quelque sorte, le palmarès du joueur en face.
Cordiales salutations et bonnes année 2010 à tous.


Akiruga 10/01/2010 15:08


En même ses HH ont les trouvent partout (www.pokertableratings.com), la seule différence est qu'ont aura pas les hands de hero, Fulltilt sanctionne le datamining en autre ( le fait d'importer les
HH dans son tracker pendant qu'ont joue contre cette adversaire ) Le fait d'analyser ses betting pattern, ses moves, etc ... C'est un peu logique... Faut un peu remettre le choses dans son
contexte... Le poker c'est pas toujours correcte mais sa reste du poker... Imagineons un événement live et les personne filmée continuellement, sa serait donc de la triche de regarder ses vidéos
avant un HU contre la personne en question? C'est pas aussi simple que sa le poker en ligne connais le datamining depuis bien longtemps, après quelle es la limite entre l'analyse et la triche, je
dirais le fait d'importer ses HH dans son tracker afin d'avoir les stats afficher sur un HUD ainsi que pouvoir revoir les coups précédent de ceui-ci... Mais bon ce n'est que mon avis.


FMontmirel 11/01/2010 00:38


On se trouve à une croisée des chemins je trouve. La technologie trouve ses limites dans l'essence même du poker, qui est, rappelons-le, le secret des cartes. Pour ma part, je trouve dommage de
connaitre les hand histories par milliers d'un même joueur. C'est une solution de facilité, cela permet de connaitre ses betting patterns en deux temps trois mouvements alors qu'il est tellement
plus instructif de jouer ce joueur pour essayer soi-même de se faire une opinion et le battre à la loyale.

Je me souviens qu'en 2003, il y avait eu une levée de boucliers des grands pros contre le fait de montrer les mains à la caméra (c'étaient les premiers WPT). Finalement ils ont du s'y plier.
Maintenant il s'agit de connaitre les hand histories de tout le monde. C'est un pas de plus vers la dénaturatioon du poker. Cela donne un énorme avantage aux requins hyper-équipés face aux petits
nouveaux qui n'ont pas accès ou pas le réflexe d'analyser avec les outils dernier cri.

De plus en plus, le poker sur internet devient une affaire d'ingénieurs et d'informaticiens qui s'en remettent plus à leur appareillage qu'à leur cerveau, non une affaire de joueurs instinctifs qui
s'en remettent à leur expérience et à leur amour du risque.

Mais tout comme toi, ce n'est que mon avis !


Poly314 23/12/2009 10:40


Très honnêtement, je ne vois pas en quoi que celui qui "travaille" sur des historiques de mains peut bénéficier d'un avantage indu. La comparaison avec le bridge, les échecs ou tous les sports est
incontournable.
De même, les outils comme Tournament shark - profil perdant/gagnant %ITM, chronologie des sorties en MTT - permettent une évaluation générale de vilain alors que FT a voulu interdire au site OPR de
publier ce type données.
On notera que FT faisant de la pub dessus, un accord a vite été trouvé.
Cela dit, si je sais qu'on peut avoir des indications sur moi, tracker y compris, il m'incombe de progresser pour être illisible.
Mais que l'on soit d'accord ou non, si règles on émet, on se doit de les faire appliquer sinon c'est la loi de la jungle.
Par ailleurs, comment ne pas s'étonner de l'immense bêtise de notre "Brian Townsend" ? A moins que ce ne soit le cynisme de celui qui est assuré de l'impunité. ?
Quand il écrit dans son fameux blog du 9/12 : " Sure we could have linked our computers and all be giving thoughts as play but I would imagine that would be nearly impossible while playing 4 or 6
tables vs someone."
Il ne condamne pas la pratique, il dit simplement que c'est impossible à mettre en œuvre sur du HU multi-tables.
Pathétique.
D'autres ne s'en sont pas privés, voir ce que des joueurs de Wampoker , certes bien naïfs et crédules, ont eu à subir en novembre :
http://www.wam-poker.com/forums/attention-sessions-avec-partage-d-ecran-mikogo-etc.-51813?t=51813&postdays=0&postorder=asc&start=0

Si on ajoute les collusions à la petite semaine comme Skipe, MSN ou de simples webcams, l'arsenal des tricheurs est bien fourni.
C'est pourquoi, au-delà de règles contestables et modifiables, comme ici sur le partage des historiques, FT commet une faute majeure de laisser passer une telle arnaque benoitement avouée.
Comme vous le dites, ce n'est pas le moment quand de nombreuses voix, d'un côté à l'autre de l'atlantique, utilisent les arguments de la triche pour faire interdire ou tout au moins limiter le
développement du poker en ligne.
Fâcheux.
D'un autre côté, à nous d'être plus que vigilants pour ne pas être victimes de ces pratiques.
Et là Isildur1 a été d'un défaut de lecture absolument indigne d'un vrai joueur de poker.


AlKriS 22/12/2009 13:03


Bon, il est clair qu'il ya un règlement. Celui-ci doit donc être respecté. Ici il est certain que la solution trouvée par FT est un peu légère. Pour le moins.

L'échange d'historique de mains semble certes déloyale. Il est en effet, dans la mesure où pour avoir ces infos il faut normalement jouer contre le joueur spécifique que l'on souhaite connaître, et
ceci comprend donc un prix à payer. Le temps de cumuler l'info on doit jouer "in the dark" contre ce joueur, et donc, a priori commencer par lui verser de l'argent avant d'espérer en gagner.

Maintenant, autant je comprend le soucis pour des bases de données qui couvriraient des centaines de joueurs avec lesquels on aurait normalement aucune info. Autant contre un seul joueur, que l'on
peut observer main après main lorsqu'il affronte d'autres joueurs.... On peut bien se faire sa propre opinion du jeu du gars. Voir noter soi même les stats si ça nous amuse avant d'aller au charbon
et voir si on peut ou non gagner contre lui. Donc oui c'est un gain de temps d'avoir 30k hands de plus sur le joueur en stock sur son tracker. Non ce n'est, me semble-t-il, pas l'avantage ultime
que l'on croit.

De plus je serais très étonné que les 4 millions perdus l'aient été du seul fait de cette possession d'historique. Nous savons très bien que le poker est un jeu d'adaptation. Donc même si on joue
un jeu "x" et qu'on commence à perdre contre un joueur spécifique, il est correcte de commencer à envisager son jeu "y" ou "z" pour contrer ce gars. Et là que donne de plus un historique de 30k
hands basé sur un jeu "x" ou "n" de l'adversaire (ou plutôt une moyenne de tous ces jeux possibles) ?

De plus les hands history donnent des stats qui sont une compilation générale des données de jeu. Soit une moyenne dès lors qu'on les passe au tracker. En aucun cas un arrêt sur des moves dans
telle ou telle autre situation de jeu. Juste des tendances. Dont les éléments peuvent aller d'un extrème à l'autre sur un panel complet de jeu d'un joueur confirmé. Ou alors chaque main est isolée
pour étude et ainsi on pourrait en tirer un profil tellement détaillé et figé que l'on peut savoir ce qu'un très bon joueur va faire dans telle ou telle autre situation de jeu ? Je n'y crois pas
tellement. Pour un mauvais joueur limité techniquement je veux bien. Mais pas contre un pro. Ce serait considérer que le jeu adverse est caricatural et figé. J'ose espérer que Isildur1 sait
balancer son jeu ? On apprend ça dès la NL 200 normalement, voir avant contre les regulars.

Je crois que tout ça est une tempête dans un verre d'eau.

Pour ce qui est de l'attitude de FT sur le sujet c'est une autre histoire. Et quant à la pub que ça peut leur faire à eux, voir au poker en ligne en général, c'est pas très malin. Je vois d'ici là
tous les gars qui eprdent par faute de compétence et qui vont aller mettre ça sur une prétendue tricherie organisée.... Et pour les nouveaux clients potentiels ce n'est pas très motivant non plus.
Les opposants à l'autorisation du poker en ligne aux USA ont une pièce de plus à joindre à leur dossier. Ca par contre c'était vraiment pas la peine de le leur fournir sur un plateau.


FMontmirel 22/12/2009 13:00


Merci Poly pour ces précisions qui ne font qu'aggraver le cas du distingué Brian.

Maintenant, cette affaire pose une question de fond inattendue :

l'arrivée d'enjeux de plus en plus énormes sur internet déclenche des entourloupes qui deviennent de ce fait juteuses. Le travail colossal en amont d'analyse des milliers de hand histories serait
moins rentabilisé si les enjeux étaient plus faibles.

En l'espèce, on ne peut pas empêcher les échanges privés DISCRETS de hand histories et Brian ne s'est fait pincer que parce qu'il a trop parlé.

L'autre question de fond étant, bien sur, le peu de cas que font les sites de poker en ligne à l'égard de ces entourloupes.

Isildur1 va-t-il réagir publiquement ?