ChallengeEFP : dégringolade en 2e semaine !

Publié le par jokerdeluxe

"Vous devez être satisfait d’une session perdante si vous savez que d’autres à votre place auraient perdu beaucoup plus avec vos cartes."
David Sklansky, "Theory of Poker" (à paraître fin 2008)
.
Cette 2e semaine démarrait sous les meilleurs auspices, puisque, on s’en souvient, Challenger terminait à $20,60 alors que son objectif était de $16,68. L’équipe de l’EFP, toujours vigilante, l’a soutenu et conseillée presque tous les jours de ce challenge. Car l’expérience montre que quand on réussit trop facilement :
.
1. Le joueur peut relâcher sa discipline, ce qui conduit inévitablement à une baisse tendancielle du R.O.I. (retour sur investissement, autrement dit la rentabilité)
.
2. Ce n’est en rien le signe que l’épreuve est facile. D’ailleurs, une analyse fine des résultats de Challenger montre que ce n’est pas le cas !
.
Et puis est arrivée cette 2e semaine, et vlan ! de Charybde en Scylla, pourrait-on dire, Challenger la termine avec un R.O.I de… 0%, c’est-à-dire juste assez gagnant pour payer les fees, le rake de la poker room !
.Alors que s’est-il passé ?
.
Challenger s’en explique dans ses blogs EFP (hebdo) et Everest (quotidien). Car cette fois, il a vraiment affronté l’adversité avec tout ce qu’elle a de rude et de cruel. Pour tout dire, c’est même un miracle s’il s’en sort avec le même capital (bankroll) qu’en début de semaine.
.
On voit bien sur ce tableau que Challenger accuse un retard de presque 30% sur la feuille de route ($20,30 au lieu des $28 escomptés). Notons que Challenger a joué 56 sit&go depuis le début, en 2 semaines.
.
Question : le Challenge est-il perdu ?
.
Réponse : NON ! Malgré ce revers, le capital est toujours là, au double du départ, et comme l’a si bien dit Jack Straus en 1982 (champion du monde WSOP), « one chip and one chair are enough to win ! » Mais le challenge va être nettement plus relevé maintenant ! Car la feuille de route oblige notre champion à augmenter sa bankroll de 70% par semaine, or cette fois il va devoir l’augmenter de… 130% s’il veut rejoindre la nouvelle borne, qui se trouve à $46, et rejoindre le rythme voulu au départ !
.
Nous allons donc suivre avec le plus grand intérêt cette 3e semaine qui va être décisive.
.
Vite, le rapport hebdo avec courbes, extraits, vidéo, ici : http://www.ecolefrancaisedepoker.fr/

Publié dans ChallengeEFP

Commenter cet article