"Poker Mentor" de Negreanu : 2 livres en 1 !

Publié le par FMontmirel

19-PokerMentor-C1
Poker Mentor
 Traduction de
Hold’em wisdom for all Players, et de
More Hold’em wisdom for all Players

par Daniel Negreanu
352 pages - 100 chapitres courts mais forts


 

En 2007 et 2008, deux petits livres de Daniel Negreanu avaient marqué le marché des livres de poker aux USA : Hold’em wisdom for all Players, et More Hold’em wisdom for all Players. Chacun se présentait sous la forme d’un petit livre de 160 pages taritant de 50 courts sujets.

J’ai pu obtenir auprès de l’éditeur d’origine l’autorisation de les réunir dans un seul volume pour l’édition francaise. Ensuite, je me suis tourné vers le joueur français qui connaît le mieux l’œuvre de Daniel Negreanu : Bruno « LeScribe » Taccia, qui avait déjà traduit le chapitre que le champion avait écrit pour Poker Super System. Résultat : 100 sujets dans un livre intitulé Poker Mentor.

Pourquoi ce titre ? D’abord pour le clin d’œil avec « poker menteur », le poker étant probablement la seule activité humaine où le mensonge est vertu. Ensuite parce que Daniel y endosse vraiment le rôle de mentor. Sur plus de 300 pages, il aborde concrètement les sujets stratégique les uns après les autres et vous délivre des informations qui sortent des sentiers battus, qui relèvent même parfois de secrets de pros.

Un exemple ? Le sujet n°47, « Trois moyens de camoufler son jeu ». L’invisibilité est de mise, nous le savons tous. Il détaille ces 3 moyens que sont sous-jouer les As préflop (et dans quelles conditions), relancer en début de parole avec des connecteurs assortis (qui oserait le faire ? pas simple…) et montrer un bluff (là encore, pas n’importe lequel et pas n’importe comment).

Un autre exemple ? Le sujet n°84, « Bluffer un flop contenant une paire ». Avec un peu de métier, nous savons tous à peu près le faire. Mais Daniel détaille les conditions optimales pour réussir l’opération, et celles où il est dangereux de
le faire.

 

Et Daniel prononce quelques phrases qui font mouche, de celles qui peuvent vraiment infléchir votre manière de jouer. Par exemple : "Dans un tournoi de poker, il est presque toujours plus important de simplement gagner le pot, contrairement au cash-game, où vous cherchez à obtenir la meilleure valeur pour votre main." Ou encore : "Si vous soupçonnez un bluff et que vous décidez de continuer jusqu'à la river, gardez le pot petit." Etc. !


Chaque chapitre fait 3 ou 4 pages, ce qui donne une lecture très aérée et légère, pour des infos qui sont au contraire très denses.

A qui s’adresse ce livre ?
Je ne vous cache pas que si vous êtes pro, vous connaissez tout ou presque ce qu’écrit Daniel dans
 Poker Mentor (ce qui n'est probablement pas le cas avec son best-seller Poker Power !). Aussi Poker Mentor s’adresse-t-il en priorité aux joueurs intermédiaires, ceux qui ont du mal à « crever le plafond » et qui peinent à trouver des relais pour gagner. Ca tombe bien : ce livre en est bourré ! Donc si vous faites partie de ces joueurs-là, Poker Mentor va forcément vous apporter des éléments qui vont régénérer votre jeu, le solidifier, le rendre plus efficace.

 

  -----------------------------------------------------------------------------

Collection Poker Expert - n°19
Titre : Poker Mentor
Auteur : Daniel Negreanu
 

Traducteur : Bruno "LeScribe" Taccia

ISBN : 978-2-917425-20-6
Format : 17 x 24 cm
352 pages – 100 chapitres
Prix public : 23,75 euros sur PokerGagnant.com
-----------------------------------------------------------------------------

Commandez-le tout de suite sur PokerGagnant.com avec 5% de réduction sans payer le port


-----------------------------------------------------------------------------


TABLE DES MATIERES

 

Partie liminaire : Fondations du jeu
1. Le Top 10 des erreurs de débutants
2. Le Top 5 des erreurs pour lesquelles vous perdez au poker
3. Le Top 10 des mains à problèmes
4. Les 10 plus grands mythes du poker
5. Parler à table
6. Les trois niveaux du poker
7. La règle des 5 fois (spécial novices)
8. Jeu agressif contre jeu conservateur
9. Montrer ou ne pas montrer ? Telle est la question
10. Méfiez-vous de ce que la télé vous enseigne
11. Où s’asseoir à une table de poker ?
12. Le check-raise
13. La position à la table
14. Les connecteurs assortis
15. Pourquoi la maison gagne toujours
16. La gestion de votre budget poker
17. Les maths du poker et les probabilités conditionnelles
18. La cote financière
19. monter son propre tournoi chez soi
20. Les World Series of Poker

Première partie : Gagner des tournois en jouant finement
21. Cinq secrets pour réussir dans les gros tournois
22. Se préparer pour un tournoi
23. Adaptez-vous tel le caméléon
24. Jouez plus de mains en tournoi
25. Envoyer le tapis dès le début
26. Les tournois à qualifications successives (shoot-out)
27. Deux astuces pour monter des jetons
28. Offrir une carte gratuite
29. Le stop-and-go
30. Atteindre la river n’est que la moitié du combat
31. Quand jouer en défense fait gagner des matches
32. Trois stratégies-clés pour la table finale
33. Quand faut-il être agressif en tournoi ?

Deuxième partie : Jouez vos adversaires, votre position et (ah oui) vos cartes
34. Que recherchez-vous ?
35. Mener la vie dure aux joueurs médiocres
36. Pilonner les pilonneurs
37. La valeur des cartes assorties
38. Isoler votre adversaire en hold’em en limites fixes
39. Jouer le joueur
40. Exploiter son image à la table
41. Lire son adversaire
42. Le dialogue silencieux du hold’em à limites fixes
43. Exploiter les joueurs faibles-serrés
44. Cinq clés pour affronter des adversaires solides
45. Affronter un maniaque
46. Le all-in “kamikaze”
47. Trois moyens de camoufler son jeu
48. Jouer au petit blind
49. Devez-vous défendre votre gros blind ou pas ?
50. Quiz : le “syndrome du jeu fun”
51. Crétinisez-vous
52. Evitez les pièges

Troisième partie : Misez et bluffez sans crainte
53. Joueurs de homerun contre joueurs de small ball
54. Le all-in ou l’arme fatale
55. La base des mises : quand moins = plus
56. Voler les blinds
57. Jouer fort ou sous-jouer
58. Fabriquer un bluff
59. Le soft-play c’est de la triche : jouez franchement ou ne jouez pas
60. Combien devez-vous miser ?
61. Vendre une main au poker, c’est comme vendre une voiture
62. Les relances intelligentes avant le flop
63. Revenir dessus
64. Suivre, c’est cool
65. Suivre avec “air”
66. Suivre avec la plus mauvaise main
67. Le continuation-bet
68. Quand miser et quand faire un check-raise
69. Miser avec des mains marginales à la river
70. Cinq moyens d’identifier un bluff
71. Les pros ne bluffent pas autant qu’on le croit
72. Suivez votre instinct initial

Quatrième partie : Quelle est la meilleure façon de jouer ? Utiliser la sagesse comme guide
73. Trop de prudence nuit parfois
74. Lecture et short-stack
75. Attention aux Valets
76. C’est quoi, tout ce truc autour de Big Slick ?
77. Jouer les poubelles
78. Les mains dangereuses à jouer, les mains dangereuses à tenter
79. Trois flops dangereux
80. Ne pas tomber raide dingue de sa paire d’As
81. Tête-à-tête avec Jerry Buss
82. Jouer des mains-poubelles au bouton
83. Floper un brelan
84. Bluffer un flop contenant une paire
85. K-Q : une main délicate
86. Jouer la paire de Rois servie
87. Doit-on courir des risques pour des cartes assorties ?
88. Jouer les connecteurs assortis
89. Suivre sans relancer avec les As
90. Le smooth-call ou comment tendre un piège avec les As
91. Quand A-K loupe son flop
92. Pourquoi les pros détestent A-Q
93. Deux mains à problèmes qui finissent souvent perdantes
94. Jouer en étant short-stack
95. Contrôler la table avec un gros tapis
96. Tactiques de hold’em en limites fixes pour le hold’em no-limit
97. Le poker en tête-à-tête
98. Que faut-il rechercher dans les matches en tête-à-tête ?
99. Jouer en table réduite (short-handed)
100. Gérer les bad-beats 

Publié dans Livres

Commenter cet article